Quand l'abstention augmente, les élus chantent !

 

Et voilà un nouveau record battu, celui des abstentions aux Législatives.

Et ce juste après le record de Votes Blancs aux Présidentielles 2012 : près de 6% des inscrits et plus de 2 millions de voix

Mais de tout ceci les élus et les médias n'en ont cure...

La publication des résultats des élections, de toute nature, occulte le rejet des politiques dans leur ensemble.

Que les abstentions du second tour des Législatives 2012 atteigne 43,706% des inscrits, rien à péter !

Que les suffrages allant au Parti Socialiste avoisine (de palier) les 17,84%.... rien à s'couer !

Que l'UMP recueille 16,54% …rien à foutre !

L'oligarchie politique ignore lamentablement que la démocratie est vacillante voire ignorée.

Depuis un certain 29 mai 2005 (referendum sur le traité européen rejeté en majorité par le peuple français) et un certain 19 février 2007 (referendum ratifié par une majorité de Députés et Sénateurs traitres), rien ne va plus.

Et « on » continue comme si de rien n'était...

Dehors, tous ces incapables !!!

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.