Eric Tchuitio Tanke
Traducteur
Abonné·e de Mediapart

3 Billets

0 Édition

Billet de blog 24 oct. 2014

De la cynique hiérarchie des tragédies

Eric Tchuitio Tanke
Traducteur
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Je viens d'achever la diffusion hebdomadaire de l'émission de débat "hart aber fair", programmée tous les lundis à 21h sur ARD, la première chaine de télévision publique allemande. J'en avais presque les larmes aux yeux à l'évocation de l'expérience de ces jeunes étudiants en médecine, Nicolas Aschoff (23 ans) et ses deux camarades Til Eckert (22 ans) et Simon Scheiblhuber (27 ans), qui longtemps avant l'explosion dramatique de l'épidémie devenue entre temps pandémie, décident à leurs frais et de leurs propres chefs de se rendre en Sierra Léone pour animer sur place un séminaire de formation du personnel médical sur les règles d'hygiène et de sécurité pour éviter une contamination lors du traitement de personnes infectées, ou lors de la mise en terre des personnes décédées de la terrible maladie. On en apprend des choses du jeune étudiant, il leur a fallu juste la modique somme de 150, - € pour mettre sur pied une tente destinée à l'isolation des malades et 20, - € pour l'achat d'une combinaison protectrice. Quand on met en parallèle cette initiative citoyenne avec celle des 403000 espagnols qui ont signé récemment une pétition en ligne pour éviter que soit euthanasié le chien de l'infirmière espagnole récemment contaminée lors du traitement du prêtre espagnol hélas décédé, et les échauffourées que ces protestations ont entrainées avec la garde civile espagnole, on se demande que peut bien être l'étalon de valeur incitant les mobilisations des opinions européennes. La vie d'un chien mobilise un demi million de personnes mais l'action de ces trois étudiants allemands a sûrement sauvé des vies. Mettons la, cette action, en parallèle avec la mobilisation mondiale sur la toile avec ces fameux défis dénommés "Ice Bucket", auquel d'illustres personnalités ont associé leurs efforts, et évaluons les fonds collectés à l'aune des coûts ci-haut mentionnés pour mettre sur pied une tente d'isolation de malades Ebola ou acheter une combinaison protectrice, on en est à se demander s'il n y aurait pas sur terre une race qui a priori dans l'ordre hiérarchique aurait moins de valeur qu'un animal. 

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Santé
Clinea, la psychiatrie très lucrative façon Orpea
Les cliniques psychiatriques Clinea sont la filiale la plus rentable d’Orpea. Elles profitent des largesses de l’assurance-maladie, tout en facturant un « confort hôtelier » hors de prix à leurs patients. Pour les soins et le management, le modèle est un copié-collé du groupe.
par Caroline Coq-Chodorge
Journal — Gouvernement
Le malentendu Pap Ndiaye
Insulté par l’extrême droite et critiqué par certains partisans de Macron, le ministre de l’éducation nationale est en réalité un modéré, loin des caricatures indigénistes et des procès en wokisme. Mais, entouré de proches de Jean-Michel Blanquer et du président, Pap Ndiaye aura du mal à s’imposer.
par Joseph Confavreux et Ellen Salvi
Journal
Législatives : comment le RN cible le rassemblement des gauches
Mediapart a pu consulter les documents fournis aux candidats du parti d’extrême droite pour les législatives. Ils montrent que le parti fait manifestement peu confiance à ses troupes sur le terrain. Ils s'en prennent à la coalition de gauche Nupes, rebaptisée « extrême gauche pro-islamiste ».
par Lucie Delaporte
Journal
Le travail sexuel, angle mort de la Nupes pour les législatives
Le sujet n'a jamais fait consensus à gauche. Le programme de la Nupes est marqué par les positions abolitionnistes, majoritaires dans les partis. Plusieurs acteurs de terrain s'insurgent. 
par James Gregoire

La sélection du Club

Billet de blog
Couple binational : le parcours du combattant
Si on m’avait dit auparavant, qu’en 2021 je serais mariée, j’aurais éclaté de rire ! Pourtant, par amour, on est capable de tout.
par Amoureux Au ban public
Billet de blog
Faire de l’hospitalité un droit fondamental
Dans un livre qui fera date, la juriste Marie Laure Morin propose de faire de l’hospitalité un droit fondamental afin de construire un droit des migrations qui rompe, enfin, avec des législations répressives qui violent les droits humains et menacent l’État de droit. J’ai volontiers accepté d’en écrire la préface.
par Edwy Plenel
Billet de blog
A quoi sommes-nous sensibles ?
La mort des non Occidentaux semble invisible. Qu’ils soient Syriens, Afghans, Nord Africains, du Moyen Orient, d’Asie... Ils sont comme fantomatiques, presque coupables d’effleurer notre champ de vision.
par Bruno Lonchampt
Billet de blog
Accès au droit des étrangers : régularisons l’administration !
Des élus de la République, des responsables associatifs, des professionnels du droit et autorités administratives intervenant dans le 20e arrondissement, et à Paris, sonnent la sonnette d'alarme. La prise de rendez-vous dématérialisée auprès des préfectures en vue de déposer des demandes de titres de séjour est devenue quasi impossible. « La déshumanisation et le dévoiement des services publics sont à leur comble ! » 
par Les invités de Mediapart