Une voix d'expert s'est tue

C'est curieux, mais je n'ai toujours pas vu passer le message de félicitations de Régis Desmarais à François Fillon pour sa brillante élection à la Présidence de la République. 
Un oubli, sans doute.
Ah, si nos plus brillants experts nous lâchent... Qu'allons-nous devenir ?

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.