Pédagogie et symbolique du jardin chez Jean-Jacques Rousseau

Le jardin tient une place importante chez Jean-Jacques Rousseau. On croise dans ses œuvres de nombreuses descriptions détaillées de jardin, et l'auteur aimait herboriser et se promener dans les jardins.

Mais outre sa passion bien connue pour la botanique, le jardin possède en plus une idéologie politique et sociale propre à sa forme et à son style.

Promoteur de l'état de nature, Jean-Jacques Rousseau ne se retrouve pas dans des jardins trop agencés, taillé au cordeau où tout est aligné et nivellé comme le sont les jardins à la française. Des jardins, où la nature est soumise, dénaturée et qui sont le reflet, l'esprit, le caractère de la société aristocratique de l'époque avec toutes les contraintes sociales et hiérarchiques que rejette le philosophe, épris de liberté. À son opposé, le jardin à l'anglaise est le lieu de la promenade, de la flânerie, de la retraite bourgeoise où le propriétaire peut exprimer sa personnalité là où le jardin français n'est que le symbole et la représentation du pouvoir royal.

De plus pour un auteur chez qui le mot cultiver conserve le sens littéral d'éduquer, le jardin devient lieu d'éducation et là-aussi symbolique. De même que le jardinier peut abîmer la nature par la greffe, par la taille, par l'agencement excessif, de même la société corrompt l'homme et l'oblige à renoncer à sa propre identité. L'idéal éducatif de Rousseau se trouve donc aussi dans le jardin anglais, c'est-à-dire un cadre où l'individu peut s'épanouir, où l'on est éduqué au lieu d'être déformé.

Initialement publié en 2011 dans la revue d'éducation à l'environnement Polypode http://www.reeb.asso.fr/category/Polypode

Pour aller plus loin, lire Conroy Jr. Peter V. Le jardin polémique chez J.-J. Rousseau. In : Chahiers de l'Association internationales des études françaises, 1982, N°34. pp. 91-105. http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/caief_0571-5865_1982_num_34_1_2382

Et aussi :

  • Julie ou La Nouvelle Heloïse

  • Émile ou de l’Éducation,

  • Lettres sur la Botanique

  • Rêveries du Promeneur Solitaire,

  • Les Confessions

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.