reponse à de Grain de Sel HV

"Vous êtes plus de 300 à le poursuivre, l'insulter et le harceler quoiqu'il dise" c'est entièrement faux et vous êtes complétement inobjectif, dans 80% des cas c'est lui qui n'accepte pas un avis même documenté et qui insulte le premier, depuis quelques temps je commence une collection des insultes de ce monsieur, je publierai en temps voulu.

"plus de 300" mais alors ça change tout, ce n'est plus sur l'ensemble des abonnés qu'il faut faire le % mais sur les commentateurs du sujet au pire sur les commentateurs réguliers, ça fait donc un sacré % ....

"Vous cherchez quoi ? A le faire virer ? A le pousser au suicide ?" vous n'avez pas besoin d'écrire en rouge et en majuscule pour être lu, c'est considéré comme des cris tout rouge donc une agression dans le langage internet , vous êtes irrespectueux 

A le faire virer ? ça ne risque rien, il est hautement soutenu, la preuve, vous écrivez un commentaire sans insulte, vous êtres dépublié, vous republiez en demandant des explications, vous recevez des menaces d'exclusion, votre protégé répond par des insultes, voir publication de photos de la personne voir pire (je signalerai cela en temps utile) et il n'a aucune sanction alors qu'il est dit dans la charte qu'elle s'applique à tous... expliquez moi,

A le pousser au suicide ?ça ne risque rien soyez en sûr, il s'aime trop bien, la preuve voila ce qu'il dit de lui ... et des autres; voir:

"Dans le Limousin en rogne, rame un socialisme rogné"

mais le nombre qu'il a poussé dehors c'est impressionnant,

"il n'a pas eu la même "lecture" que vous d'un texte" vous devriez allez revoir les passages et suivre le fil, les insultes viennent pratiquement toujours du sieur sus nommé (en minuscule non gras, non rouge...)

"protester sur le manque de "participatif" vous avez pris cela où dans mes propos, vous prenez vos défauts de lecture pour des réalités!

"celui, le seul, qui en joue le jeu depuis le début" sans rire, vous croyez à ce que vous écrivez, alors là ça devient grave, si jouer le jeu c'est insulter systématiquement celui qui n'est pas d'accord avec ses arguments ou sa prose, alors là je m'incline, il n'y a plus rien à faire

"certes sont style est très précieux," non il est précieux d'utiliser des insultes pour affirmer sa position de rédacteur divin,

Où est l'"Humain d'abord" dans tout ça ?  je ne vous le fait pas dire... et le dévoué serviteur,

"d'ardents militants de gauche" qui vous dit que je suis militant de gauche? vous extrapolez , il n'y a pas que des gens de goooooche sur les articles de goooche .

"Perso, il y a belle lurette que je pense que le FdG devrait trouver un autre porte-parole" alors là je suis sur le cul, je suis d'accord et je le dis sans cesse, vingt diousses, il va pleuvoir, ha tient, il pleut...

"déni de démocratie"vous ne m'avez pas lu, ou vous ne comprenez pas ou vous le faites express, j'ai écrit "

vous n'avez certainement pas lu toutes les insultes qu'il balance aux abonnés qui ne pensent pas comme lui, et qui devraient être considérées comme des fautes graves à la charte de médiapart.

et la manière d'interdire les commentaires (même si son article peut être intéressant) prouve s'il en était besoin de l'entrave à la liberté d'expression, de réponse et du droit de savoir si cher à E Plenel, c'est suite à cela le terme de délit de démocratie (dépublié, menacer, exclure, et virer sans sommation) (c'est en rouge pour vous montrez le passage concerné)

c'est donc la confirmation d'un délit de démocratie, car si des abonnés réagissent à ce monsieur, c'est parce ce qu'ils ont été agressés sauvagement ou qu'ils n'apprécient pas les agressions sur les  commentateurs."

"ce qu'ils veulent lire ou ne surtout pas lire" il n'a jamais été question de cela, le problème ce sont les répliques insultants de votre protégé. point.

"Bien à toi, Espoir", je ne savais pas que l'on se tutoyait, on s'est connu où?

"aucune agressivité dans mes propos", si les majuscules et le rouge...

"tu ne me vireras pas sans un mot de tes contacts", vous êtes dans mes contacts, nom de diou, je n'avais pas vu....

"toute mon estime" pas la mienne ni les gens qu'il insulte... revoyez ses réponses aux commentateurs avec objectivité... et vous me direz quoi?:

que vous soyez un inconditionnel de votre lumière libre à vous, mais n'obligez pas les autres à faire de même, pire à se culpabiliser parce qu'il ne l'entendent pas de cette oreille

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.