PAS DE "UNE" POUR AMINE!

Cette parole est à relayer partout où on le peut, elle correspond à tout un mouvement de fond venu du monde Musulman , des intellectuels , des gens de" bonne foi", auxquels on ne tend aucun micro dans nos médias institutionnels ...

http://www.liberte-algerie.com/chronique/citoyen-ou-croyant-315

"Ce ciel bleu, au-dessus des têtes des pauvres citoyens du monde arabo-musulman, est bourré de télévisions satellitaires. Des femmes en décolleté, d’autres en hidjab, d’autres ne ressemblent ni aux premières ni aux deuxièmes. D’autres barbus en kamis. D’autres en costards !   Des télévisions qui n’arrêtent, 24h sur 24h, de cracher du poison religieux dans l’esprit des jeunes en perte de repères et de culture éclairée ! Toutes sortes de poisons religieux extrémistes. Hautement installées, ces stars télévisuelles de la propagande religieuse ne cessent d’allumer les feux des haines entre les cultures, entre les religions, entre les peuples.
Bien payés. Bien soignés, dans les hôpitaux des Koffars, l’Occident. Ces charlatans nourris au biberon du salafisme nous rappellent, par leurs discours haineux, les propagandes médiatiques fascistes de la Deuxième Guerre mondiale. Des centaines de chaînes moyen-orientales financées et hébergées par les pays du Golfe, du matin au soir, critiquent la laïcité. Critiquent la liberté individuelle et collective. Proposent le paradis sur un plateau en or aux  kamikazes et aux djihadistes. Profitant de la laïcité et de droits de l’homme, des bluffeurs religieux installés en Occident n’hésitent pas à demander l’ouverture des mosquées ambiguës. Et, selon leur réseau de trafic intellectuel, placent leurs imams salafistes prédicateurs à la tête de ces mosquées. Partout dans les pays laïques occidentaux, dans les villes dirigées par des Koffars athées, par des femmes, par des homosexuels, on trouve des lieux pour pratiquer la religion musulmane, et tant mieux, pas toujours adaptés, mais ces prédicateurs salafistes ne toléreront  jamais l’ouverture d’une église ou d’une synagogue, d’un petit espace, sur leurs territoires musulmans. Ils réclament le droit à la liberté de mener la propagande, à leur guise,  au profit d’un islam radical, mais si par hasard, ils découvrent  une bible ou une Thora entre les mains d’un citoyen, ils crient à la condamnation à mort de ce dernier, cet apostat ! Ils se permettent de diffuser leurs  prêches haineux, distribuent leurs idées agressives, dans les quatre coins du monde et refusent le droit à leurs citoyens de connaître l’autre. La religion de l’autre. Ils sont capables d’insulter, offenser, froisser, injurier sans gêne aucune les autres religions chrétienne ou juive, mais une fois leur religion est critiquée ils  crient sur tous les toits : islamophobie !! Ils sont heureux dès qu'une personne embrasse leur religion, mais si quelqu’un de leur camp  pense aller  vers une autre religion, cela s’appelle renégat Mourtadoun ! Et le citoyen apostat  est condamné à mort ! Pour lutter contre cette culture de haine religieuse, afin de venir en aide aux citoyens croyants arabo-musulmans, il est demandé aux décideurs éclairés d’agir afin arrêter ces chaînes de guerre sale. La  guerre de la haine religieuse est plus féroce qu’une guerre nucléaire ! Pour mettre fin à cette guerre et à ces guerriers fanatiques, il est demandé d’ouvrir la porte à el Ijtihad la diligence, fermée il y a de cela dix siècles. Commençant d’abord par le nettoyage général dans notre patrimoine religieux musulman. Tout ce que Daesh comme el Qaida pratiquent en actes de sauvagerie inimaginables est inspiré et justifié par des textes religieux : Hadith ou verset. Il faut le dire : ces Daeshiens  sont en train d’appliquer strictement les préceptes du Prophètes relatées par quelques écrivains des Hadiths. Il faut le dire, sans ambiguïté aucune, que l’islam par cet amas de Hadiths rajoutés, falsifiés,  au fur et à mesure de l’accroissement de l’État islamique, ne pourra jamais combiner avec les temps modernes.. Beaucoup de Hadiths sont inacceptables, incohérents, sont en déconnexion avec l’air du temps. En particulier ceux qui traitent la question du  rapport à l’autre, vivre ensemble. Ceux qui évoquent la situation de la femme. Ceux qui révèlent la liberté individuelle. Tous ceux qui relèvent de la liberté religieuse. Nous sommes demandés de sortir de l’ère des pleurants. Nous sommes demandés de finir de jouer le rôle  de la victime éternelle."

Amine Zaoui.

 

Cette parole est à relayer partout où on le peut, elle correspond à tout un mouvement de fond venu du monde Musulman , des intellectuels , des gens de" bonne foi", auxquels on ne tend aucun micro dans nos médias institutionnels , trop occupés à nous faire pleurer ensemble devant ces pauvres morts , tombés sous la bêtise fanatisée de ces marionnettes sanguinaires , instrumentalisées par les pervers Islamistes , eux -mêmes soutenus en argent et logistique  par le qatar, l'Arabie Saoudite,   tout aussi sanguinaires que Daech et l'Etat islamique, alors qu'ils sont sensés combattre à nos côtés .  

  Comble d'hypocrisie , la France en affaires mafieuses à coups de pétrodollars avec ces pays , Elle qui pousse des cris épouvantés devant nos morts, n'a jamais prononcé la moindre sanction devant les horreurs de la Charia perpétrées par ces derniers et les atteintes aux" droits de l'homme" dont leurs peuples sont les victimes quotidiennes , sans compter les marchandages scandaleux des Européens avec la Turquie afin qu'elle contienne le flot des réfugiés qui fuient l'enfer que nous avons contribué à créer et à entretenir. Le petit monde politico-médiatique est décidément trop occupé à surenchérir sur les paris des Régionales, "Casaque Bleu Marine" en tête , dans le tiercé" Ripouxblicains, PS (Parti Soumis au libéralisme) , le tout agrémenté de salades composées sondagières au menu de tous les jours , dans lesquelles un cornichon n'y retrouverait pas une truffe .

 

 Cerise sur le gâteau quotidien : «  la sauce à la Peur »  qui monte à tous les étages de notre société , communauté musulmane comprise, c'est vous dire comme nous avons une fine analyse aux JT, infusions du soir.   Mais que serait ce subtile alliage de saveurs ,sans une vaporisation d'ambiance toujours appréciée, à base de musc oriental trop envahissant pour sentir bon , justifiant la montée au nez de l'islamophobie .    Allons nous coucher , braves-gens, nous avons fait selon  notre cœur meurtri  avec nos drapeaux et nos bougies ,  la télé nous a bien  filmé  comme  des  "Pleureuses" en réunion, nous avons mangé tout notre"plateau télé" avec encouragement et onction de notre gouvernement  , j'espère que l'indigestion générale viendra vite.

 En attendant lisez Amine Zaoui et bien d'autres "Honnêtes Hommes" qui sont dans ce Monde Musulman , eux nous expliquent clairement que les dealers -vaporisateurs d'"OPIUM" des peuples sont ceux qui ont besoin de grimper sur le dos des hommes affaiblis ou faibles en esprit pour atteindre l'Olympe du pouvoir de l'Islam politique ,en ne leur promettant en échange , que le paradis d'Allah, pareils aux dealers politiques qui promettent la lune "Liberté, Egalité , Fraternité" dans les urnes et lorsqu'ils en sortent vainqueurs , ne fabriquent  qu' " Aliénation , Inégalité, Division", pour régner sans partage .

Lisons bien "dans le texte" ceux qui ne se gargarisent pas de "bien-pensance culpabisante post coloniale" qui assigne définitivement à résidence intellectuelle : les coupables d'un côté et les victimes de l'autre .Lisons bien "dans le texte" , ceux qui ne nous repassent pas sans cesse ce vieux film " Les Envahisseurs", barbares arrivés sur nos rives pour toucher nos allocs , manger notre pain ,juste avant de nous égorger jusque dans nos campagnes .    Alors , avant d'aller voter, pensons à tous ces "Amine' qui disent la vérité , qui n'attendent rien en retour, que la simple reconnaissance de cette vérité au sein de leur communauté , mais aussi de la nôtre et je suis sûre que devant le tas de bulletins , vous trouverez bien celui ou celle  qui pour un premier tour fera vôtre affaire , celui ou celle qui ne prêche ni haine , ni libéralisme à tous les étages, ni dictature de ventre mou, ni lendemains qui chantent  ici comme au ciel    .Celui ou Celle qui parle simplement d'essayer de ralentir la dégradation de notre bien universel , notre planète, d'essayer de maintenir la liberté pour le plus grand nombre et non pas pour quelques privilégiés, qui vous parlera d'Equité républicaine et Laïque , de Solidarité qui améliore le sort de l'un à l'autre et de l'autre à tous les autres. Au moins avec celui là ou celle là , seuls ou en équipe  , vous aurez la satisfaction de ne pas voter contre l'intelligence inusable,  à usage de tous les hommes de bonne volonté.

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.