"Faisons un rêve"

"Ca vous chatouille ou ça vous gratouille"le printemps s'annonce avec son vent de révolte ,Sirocco sec et chaud qui nous secoue le bulbe, nous rabote la langue de bois.Ce n'est pas encore"tempête sous un crâne" mais un doux Zéphyr qui siffle, un peu tous les jours, son agréable brise subversise à nos oreilles. Les porteurs des tables de la loi nous poussent dans le dos,dans les derniers retranchements de l'indignation ,l'hiver résigné du peuple en Sarkoland, pourrait s'achever sur des barricades printannières de l'an 11. Nôtre baudruche démocratique se dégonfle de partout,il suffirait de suivre la fronde de ceux qui d'habitude la répriment : en première ligne,justice et police entraînant la foule vers le château, c'est pas de l'inédit ça ,du rêve de révolution" clé en main" ?

Notre premier ministre des basses oeuvres en collant sa dernière rustine déclare que"les Français ne comprennent pas la réaction excessive des magistrats".Rassurons le ,en lui montrant de plus près, l'étendue de nôtre compréhension.

http://www.france-info.com/chroniques-les-invites-de-france-info-2011-02-07-marc-trevidic-juge-d-instruction-denonce-des-annees-de-mepris-de-la-513998-81-188.html

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.