VALLS A DEUX TEMPS FLEXI-PRECAIRE !

La cadence est prise, impéccable tempo entre l'état de" Droite" refusé par le peuple de Gauche mais réimposé sous le nouvel attelage "Valls-Hollande"qui est dèja parti à grand train sur le chemin du pacte de solidarité avec le MEDEF dans sa course pour l'austérité à l'usage exclusif du peuple. Remake d' "On achève bien les chevaux" , ils veulent nous faire danser au rythme épuisant de la fléxi-précarité, en piétinant nos acquis sociaux pour qu'en bout de piste nous ne soyons plus que des bêtes à survie programmée. La fuite en avant du libéralisme est choisie par ceux qui veulent faire mourir leur monde avec eux sous leur profit .Il paraît  même que la NASA a anticipé scientifiquement  ce scénario catastrophe , alors vous pensez , nos utopiques visions d'un monde solidaire...!

Là où le lobby pharmaceutique passe, la sécu trépasse ,les scandales peuvent s'enquiller les uns dans les autres (Servier , aujourd'hui Novartis etc...)peu leur en chaud , buisness is buisness, sa santé prime sur celle de la sécu avec l'assentiment passif voir complice de nos élus et des  autorités de santé  qui sont d'ailleurs les mêmes.

 

 

Au delà de ce scandale lié à Novartis que je connais de prés pour y avoir travaillé, le lobby pharmaceutique dans son ensemble est omniprésent et omnipotent parmi nos élus nationaux et européens. D'un côté il obtient quasimment  toutes les autorisations de mise sur le marché de ses produits (y compris les plus nuisibles ou inefficaces) en faisant pression par un chantage à l'emploi s'il n'obtient pas satisfaction. La charge du remboursement étant bien sûr portée par la sécu pour finir en instruction à charge contre les malades consommateurs abusifs de ces médicaments prescrits par leur médecin, sous l'influence permanente du marketing pharmaceutique,  en cabinet où autres réunions conviviales, la boucle est ainsi bouclée entre le producteur et le consommateur  qui devra payer de plus en plus cher son droit aux soins puisque la sécu est apparemment de plus en plus déficitaire, quoique, lisez la suite...

Tous les chiffres avancés (par E Dubin)  dus et jamais perçus sont vérifiables sur le site de la sécu ! Pour que des lobbys continuent à prospérer sur le dos de la sécu et arriver à la démanteler, certes , il faut nous culpabiliser , cette entreprise de conditionnement moral dure depuis plus de trente ans, aujourd’hui , sous couvert de crise et de dette   , notre gouvernement veut accélérer le mouvement et réduire l’ensemble de nos acquis sociaux  pourtant vitaux à maintenir le tissu social déjà bien aminci. Bientôt vous ne pourrez peut-être plus vous soigner ,sauf si vôtre mutuelle s’occupe  de vôtre compte en banque , quitte à vivre mal soigné , vous saurez  au moins qui sont les vrais coupables, histoire de ne pas mourir idiots et abusés de surcroît.

Voilà le véritable état des lieux déficitaires de la sécu!

Ci-dessous , je vous joins ce compte-rendu dont j'ai eu connaissance.


 

 14487822.jpg

 

 

 

FAIRE SUIVRE ET VITE !

Faites circuler ce message, que la France entière le sache on nous prend pour des gogos ! Pour une fois qu'un haut dirigeant nous dit la vérité.
Evelyne DUBIN est passée sur France Bleue mais pas sur une chaine de télé nationale, pourquoi?
La sécu n'est pas en déficit mais en excédent.... 50 secondes pour comprendre pourquoi. Depuis le temps qu'on bouche le trou de la sécu ..... Il faut à Evelyne DUBIN, la signataire de ce document une bonne dose de courage pour avoir écrit ce texte en se nommant (voir la fin du texte).

> > > > > > > > > > > > > A TRANSFERER AUTANT DE FOIS QUE VOUS POUVEZ > > > > > > > > > > > > > L'ASSURANCE MALADIE 50 secondes de lecture à couper le souffle.

Pour combler le déficit de la sécu, nos chers gouvernants ont trouvé que le mieux, c'était encore de nous faire payer...
1 - Dorénavant, sur une consultation médicale, nous versons 1 euro.
2 - Nous sommes restreints lors de nos arrêts maladie ...
3 - Nous devons consulter un généraliste avant de voir un spécialiste ...
4 - Pour tout traitement de plus de 91 euros. , nous en sommes de 18 euros.de notre poche.
5 - Taxe de 0,50  sur chaque boite
6- Toutes ces mesures sont destinées à combler le fameux trou qui est à ce jour de 11 milliards.

Or, savez-vous que :
1) Une partie des taxes sur le tabac destinée à la Sécu, n'est pas reversée: 7,8 milliards.
2) Une partie des taxes sur l'alcool, destinée à la Sécu, n'est pas reversée : 3,5 milliards.
3) Une partie des primes d'assurances automobiles destinée à la Sécu, n'est pas reversée : 1,6 milliards.
4) La taxe sur les industries polluantes destinée à la Sécu, n'est pas reversée : 1,2 milliard.
5) La part de TVA destinée à la Sécu n'est pas reversée 2 milliards.
6) Retard de paiement à la Sécu pour les contrats aidés : 2,1 milliards.
7) Retard de paiement par les entreprises : 1,9 milliard.

En faisant une bête addition, on arrive au chiffre de 20 milliards d'€uros.

Conclusion : si les responsables de la Sécu et nos gouvernants faisaient leur boulot efficacement et honnêtement, si chacune des institutions reversait ce qu'elle doit chaque année, les prétendus 11 milliards de trou seraient aujourd'hui 9 milliards d'excédent !!!!

Ces chiffres ne sont pas inventés ; vous pouvez les consulter sur le site de la sécu ; ils sont issus du rapport des comptes de la Sécu. Si les pouvoirs publics, qui nous harcèlent au quotidien de messages publicitaires afin de consommer des fruits et légumes, étaient vraiment convaincus qu'il nous faut consommer 5 fruits et légumes par jour pour sauver notre santé et donc l'assurance maladie. Ils supprimeraient la TVA sur ces produits !

N'oubliez pas d'avoir une petite pensée sur l'achat, à la hâte, des 90 Millions de doses de Tamiflu par le ministère de la santé publique, quand on sait que la grippe A n'est pas plus mortelle et dangereuse pour vous et moi que la grippe saisonnière classique. Hélas on ne peut en dire autant des dommages collatéraux potentiels qui existent réellement dans les adjuvants que contiennent les vaccins !!! Quel sera le coût de cette opération, que la sécu va supporter une nouvelle fois, lorsque le gouvernement sera décidé à dédramatiser la situation !!!

E Dubin.

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.