Keep cool

West Side Story - Stay Cool © Sneeetch
West Side Story - Stay Cool © Sneeetch

Juste ma petite musique après les notes bien tempérées de François Bonnet!

"L'affaire DSK ne concerne pas que la personne privée Dominique Strauss-Kahn. Elle est un fait politique majeur qui menace d'engloutir le parti socialiste et, avec lui, toute la gauche s'il ne réagit pas de toute urgence. Parti pris."

 

Il serait peut-être temps de se calmer et de regarder froidement l'état des lieux, l'analyse faite dans cet article me semble plutôt procéder de cette intention,continuer à s'entre-déchirer et se lancer des anathèmes à propos du cas DSK ,ne peut que faire couler rapidement le frêle esquif PS ,que la Marine ,pour certains naufragés ,ne manquera pas d'essayer de secourir.Qu'on le déplore ou pas,DSK n'est définitivement plus dans la course,deux solutions: ou le PS ,après la disparition du chef,se consume avec lui,ou il se ressaisit autour de thèmes fédérateurs de valeurs nettement plus à gauche ,mobilisant leaders et électorat concernés.Il pourrait ainsi resensibiliser un peuple de gauche désabusé ,qui serait susceptible d'affronter en ordre de marche commune ,une droite décomposée dans un FN de plus en plus décomplexè.L'affrontement serait bien clivé entre vraie droite ,obligée de se dévoiler ,en sortant l'artillerie lourde et vraie gauche qui en ferait tout autant.Il ne faudrait pas perdre de vue que DSK était le meilleur candidat affiché par la gauche pour rameuter un électorat de droite,le résultat était un candidat élu sur un trône de gauche consacré par la droite qu'il n'aurait pas déçue.Maintenant ,au moins,les cartes sont clairement rebattues pour des enjeux que chaque camp va devoir définir. A moins que les éléphants se placent tous du côté de la voie d’eau, préférant couler avec le navire sous eux.

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.