Il était une fois deux frères

Dominique Fillon - El paseo - Festival Fnac Indétendances © Fnac
Dominique Fillon - El paseo - Festival Fnac Indétendances © Fnac

Il était une fois deux frères : L'un n'utilisait que sa main droite ,ignorant même l'utilité de sa main gauche dont il ne s'était jamais servie , ce membre ignoré commence à l'invalider irrémédiablement.


Après son appel à voter contre le FN au second tour, le Premier ministre a rectifié le tir hier, assurant qu'il n'avait aucune divergence sur ce point avec Nicolas Sarkozy

En pleine cacophonie autour des consignes de vote, Alain Juppé, ici aux côtés de François Fillon à l'Assemblée nationale, a appelé hier à « voter pour un candidat républicain respectable ». PH. Afp

En pleine cacophonie autour des consignes de vote, Alain Juppé, ici aux côtés de François Fillon à l'Assemblée nationale, a appelé hier à « voter pour un candidat républicain respectable ». PH. AFP

L'autre frère s'était toujours servi des deux car la preuve du talent ne peut se donner sans l 'usage conjoint des deux extrémités, le registre peut se moduler à l'infini ,l'équilibre des deux tend vers l'accord parfait.

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.