"Corvée de bois"

humour---gueant.jpg

Même si la défaite de son président l'attend au coin du bois, que la sauce "Boulo-niaise" tourne, qu'ils ne recoivent que "Ronces(de)veaux", que seul "l'Oli-Flan" soit entendu, il aura pour son honneur perdu et celui de son maître, rétablit la ligne "Magie-no"( certes) , qui encerclera encore longtemps la réserve des dorés sur "tronche" et faux-monnayeurs de démocratie en tout genre.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.