L'affaire Tariq Ramadan: Lettre ouverte à Jean-Yves Le Drian

Le déroulement de l’affaire Ramadan’, suivi de très près à Maurice comme à travers le monde, renvoit une  perception négative de ‘déni de justice’  de par sa détention provisoire en isolement  à durée indéterminée malgré les autres options et garantis offerts par sa défense ; la privation de visite et de contact téléphonique à sa famille ; la disparition au parquet d’un document et tout ceci dans

Représentant de la République Française à l’occasion du 50ème Anniversaire de l’Indépendance

 

le-drian-300x300-cle4e1781-1
Monsieur Jean-Yves Le Drian

Port-Louis, Ministre de l’Europe et des Affaires Étrangères,                                                                                

Cher Monsieur,

Nous tenons à exprimer nos remerciements les plus sincères à la République de France, au Président et particulièrement à vous qui êtes présent pour cet événement exceptionnel  qu’est le 50ème anniversaire de l’indépendance de notre patrie.

Monsieur le Ministre, le destin de la France et de notre ‘Isle de France‘ sont intimement liés, pour les raisons historique, économique et culturelle, mais au delà c’est un lien plus profond qui nous unit – celui du cœur. La France, pays des lumières, des droits de l’homme, de Voltaire et de Zola qui nous inspire à travailler vers cet idéal commun de voir l’homme, au delà de sa couleur et croyance, vivre, construire et relever des défis ensemble. Cette image de la France pour nous, prend largement le dessus sur des tristes épisodes de Vichy, de Dreyfus et autres cas d’intolérance.   

Par ce temps de grand bouleversement au niveau géopolitique où les nouveaux venus de par leurs grands moyens financiers se rivalisent pour construire une relation avec l’ile Maurice, soyez assuré que nos relations se fonde sur des valeurs et nous mauriciens, seront loyaux dans notre amitié envers le peuple français.

Et c’est sur ce même fondement d’amitié que nous vous sollicitons afin de faire prévaloir la justice pour le Pr Tariq Ramadan, professeur à l’université d’Oxford. A travers ses constantes visites  depuis 23 ans, Tariq Ramadan est devenu un ami proche des Mauriciens. Sa contribution précieuse et tangible dans la construction de notre jeune nation aussi bien que dans la consolidation de notre vivre ensemble sont très appréciée et respectée par toutes les composantes de notre nation arc en ciel.

Le Pr Ramadan répond aujourd’hui de deux accusations de mœurs, mais partant du principe de la présomption d’innocence, Le Professeur Ramadan est innocent jusqu'à preuve du contraire.

Le déroulement de l’affaire Ramadan’, suivi de très près à Maurice comme à travers le monde, renvoit une  perception négative de ‘déni de justice’  de par sa détention provisoire en isolement  à durée indéterminée malgré les autres options et garantis offerts par sa défense ; la privation de visite et de contact téléphonique à sa famille ; la disparition au parquet d’un document et tout ceci dans un contexte où des personnalités politiques de l’actuel gouvernement accusés du même délit sont en liberté. Cela s’apparente à une vendetta politique.

Toutefois ce qui nous préoccupe le plus reste l’état de santé précaire du Professeur Ramadan, qui a été hospitalisé plusieurs fois durant le mois écoulé pour cause de deux maladies qui sont graves, dégénératives et irréversibles. Il est à souligner que le médecin de la prison avait clairement déclaré que la prison ne pouvait pourvoir aux soins quotidiens devant être administrés au Professeur Ramadan. Ne serait-ce que pour cette raison, n’y a- t-il pas matière et urgence à relâcher le Professeur Ramadan et le placer en garde a vue sous des dispositions autre que cette mesure extrême de détention?

Nous faisons un appel pressant pour que Le Professeur Ramadan soit libéré immédiatement sur une base humanitaire afin qu’il puisse recevoir les soins appropriés et aussi être en moyen de répondre à la justice pour les causes qui lui sont reprochées.

Nous croyons fermement que notre appel sera entendu par vous et le Président Macron, dont l’élection a suscité tant d’espoir d’unité dans un contexte où La France ces derniers temps, a semblé avoir des difficultés a réconcilier le pluralisme et la montée des idées de l’extrême droite. Nous sommes doublement peiné, d’une part un ami qui est injustement détenu malgré un état de sante très inquiétant et d’autre part d’entendre de différents quartiers que ‘notre’ France a maintenant son Donald et son Guantanamo, ce qui serait une bien triste comparaison si rien n’est fait pour rectifier le tir.

Evitons d’être dans une situation comparable à l’affaire du Général Dreyfus, victime d’un complot ourdi, coupable de facto car il était juif et injustement condamné ; quand Emile Zola écrivait ‘« Et c’est fini, la France a sur la joue cette souillure ».

Mais nous sommes confiants que le Président Macron saura faire preuve d’humanisme et agira promptement  en toute justice et cela sera fort apprécié, cher Monsieur.

Nous réitérons notre gratitude pour votre déplacement afin d’honorer cette fonction qui nous est très chère, Vive La France, Vive L’ile Maurice, Vive notre Amitié .

Liberté, Fraternité et Égalité pour Tous.

Veuillez recevoir Monsieur le Ministre, nos salutations les plus distinguées,

 

Rehza Khan Moortoojakhan

Président du comité de coordination d’un collectif des associations citoyennes de l’Ile Maurice

Veuillez  trouver une Liste des organisations signataires de cette lettre

Action

Sociètè Islamique de Maurice

Century Welfare Association

SOS Pauvreté

Mauritius Islamic Mission

Quran House

Centre Idriss Goomany

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.

L'auteur a choisi de fermer cet article aux commentaires.