esther H
journaliste
Abonné·e de Mediapart

72 Billets

2 Éditions

Billet de blog 27 janv. 2009

27 janvier 2009 : Quand l'infamie antisémite continue

esther H
journaliste
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Le 27 janvier 2009, je constate que l'infamie antisémite continue...Et personne n'a l'air de s'en inquiéter !

Durant les derniers jours

Dégradation volontaire du véhicule de M. Ab. A Fontenay-Sous-Bois, dans la nuit du 24 au 25/1/09 selon le propirétaire , c’est la présence d‘un livre d’hébreu oublié sur un siège qui a motivé l’acte antijuif des auteurs.


Degradation d’un autre véhicule à Fontenay Sous Bois, dans la nuit du 24 au 25/1/09 .

Selon le témoin le ou les auteurs ont détérioré le véhicule d’un autre propriétaire pensant qu’il s’agissait du véhicule de la famille juive visée.

Je dénonce et condamne avec force le comportement et les propos antisémites inadmissible d’une infirmière à sa patiente de confession juive
Mme Patricia B… dont la grand mère a été déportée et assassinée dans les camps d’extermination, et qui a déposé plainte.

Dans sa déposition elle relate que le 24/01/09 à 20H40 l’infirmière était en train de la soigner lorsuquà à la télé la journaliste annonçait l’incendie criminel qui a détruit à Montreuil un entrepôt de produits cachers. La patiente marque son émotion,et à ce moment l’infirmière à domicile madame A.L. s’exprime sans réserve et déclare ceci :JE NE SUIS PAS D ACCORD. CEST BIEN FAIT POUR EUX.JE SUIS PROARABE ET PROPALESTINIENNE .HITLER N A PAS FINI SON TRAVAIL .IL NE LES A PAS STERILISES
AFIN QUE LA RACE NE SE REPRODUISE PAS….etc.. »

Le venin contenu dans ces propos condamnables, intolérables, confirme s’il le fallait encore le lien établi entre le soutien à la cause palestinienne et l’antisémitisme. Et non ce n'est pas parce qu'on condamne Israël qu'on doit condamner tous les juifs du monde !

Les pouvoirs publics doivent endiguer cette dérive immonde d'antisémitisme. C'est le devoir des politiques de prendre les décisions qui s'imposent. C'est aussi le devoir de chaque citoyen de combattre ces dérives qui ne sont mêmes plus qualifiables...


Dans la nuit du 24 au 25/1/09 encore les vitres d’un restaurant cacher de Paris 12 ont été brisées. Ce restaurant avait déjà fait l’objet à 4 reprises de jets d’excréments sur sa devanture. L’auteur interpellé... a été relâché et même pas inquiété...

Que font donc les autorités concrètement ???? Où est la fameuse "tolérance zéro", promise par Monsieur Sarkozy contre les actes antisémites ?

"Paroles, é, paroles, é,paroles,é..."

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Migrations
Un passeur algérien raconte son « business » florissant
En 2021, de nombreuses personnes ont tenté de quitter l’Algérie et rejoindre l’Europe par la mer, débarquant à Almeria, Carthagène ou aux Baléares. Dans le sud de l’Espagne, Mediapart s’est s’entretenu longuement avec un de ces « guides » qui déposent les « harraga » (exilés) en un aller-retour. 
par Nejma Brahim
Journal — Logement
À Lyon, une école occupée pour aider une famille sans logement
Le collectif citoyen « Jamais sans toit » a commencé l’occupation de l’école Michel-Servet, dans le 1er arrondissement, pour témoigner son soutien à deux enfants scolarisés ici sans logement avec leurs parents. À l’heure actuelle, dans la métropole lyonnaise,  110 enfants et leurs familles sont à la rue.
par Faïza Zerouala
Journal — Services publics
« Tout meurt à petit feu ici » : à Saint-Cyprien village, La Poste est fermée depuis un an
Le bureau de poste de cette localité des Pyrénées-Orientales a baissé le rideau en février 2021. Les habitant·es de la commune côtière doivent désormais se rendre au guichet situé à la plage, à plus de 3 km de là. Or, pour les plus âgés, la disparition de ce service au cœur du village est un abandon de plus.
par Khedidja Zerouali
Journal
Au Sénat, la ministre des sports défend les contestées interdictions administratives de stade
Présente dans le cadre de l’examen de la proposition de loi pour démocratiser le sport, Roxana Maracineanu s’est opposée aux amendements encadrant les interdictions administratives de stade, dont les dérives ont été largement documentées. Un positionnement que regrette l’Association nationale de supporters.
par Clément Le Foll

La sélection du Club

Billet de blog
« Violences génocidaires » et « risque sérieux de génocide »
La reconnaissance des violences génocidaires contre les populations ouïghoures a fait l’objet d’une résolution parlementaire historique ce 20 janvier. C'était un très grand moment. Or, il n'y a pas une mais deux résolutions condamnant les crimes perpétrés par l’État chinois. Derrière des objets relativement similaires, se trouve une certaine dissemblance juridique. Explications.
par Cloé Drieu
Billet de blog
Stratégies de désinformation et de diversion de Pékin sur la question ouïghoure
[Rediffusion] Alors que de nombreux universitaires sonnent l’alarme quant au risque génocidaire en cours dans la région ouïghoure, Pékin s’évertue à disqualifier tout discours alternatif et n’hésite pas à mobiliser ses réseaux informels en Europe pour diviser les opinions et couper court à tout débat sur la question ouïghoure. Une stratégie de diversion négationniste bien familière. Par Vanessa Frangville.
par Carta Academica
Billet de blog
La cynique et dangereuse instrumentalisation du mot « génocide »
La répression des Ouïghours existe au Xinjiang. Elle relève très probablement de la qualification juridique de « crimes contre l’Humanité ». Mais ce sont les chercheurs et les juristes qui doivent déterminer et les faits et leurs qualifications juridiques, et ce le plus indépendamment possible, c’est à dire à l’écart des pressions américaines ou chinoises.
par Bringuenarilles
Billet de blog
Agir pour faire reconnaître le génocide ouïghour. Interview d'Alim Omer
[Rediffusion] l’Assemblée Nationale pourrait voter la reconnaissance du caractère génocidaire des violences exercées sur les ouïghour.es par la Chine. Alim Omer, président de l’Association des Ouïghours de France, réfugié en France, revient sur les aspects industriels, sanitaires, culturels et environnementaux de ce génocide.
par Jeanne Guien