Des contrastes de mai 2018

Contraste, 22 mars © Esther Michon Contraste, 22 mars © Esther Michon

22 mars 2018. Les manifestants contre la réforme de la SNCF sont près de la place de la Bastille.
Au premier plan le drapeau du Parti Communiste masque le visage des anarchistes "pas contents" et "énervés". Au second, sur le balcon, une femme contemple les milliers de manifestants, fumant, sereine. 

Leçon de militantisme, 22 mars © Esther Michon Leçon de militantisme, 22 mars © Esther Michon

10 minutes plus tard, après avoir regardé à l'intérieur de l'appartement elle appelle quelqu'un. Un enfant sort. Elle semble lui expliquer les différents groupes du cortège, pointe du doigt un à un les multiples drapeaux. Le geste, paisible et agile est en totale opposition avec le mouvement énergique en dessous des fenêtres. Leçon de militantisme sur fond de lutte des classes.

Thé à la menthe, 22 mars © Esther Michon Thé à la menthe, 22 mars © Esther Michon

22 mars, Paris.
Drapeaux de la CGT surplombés par une théière, des feuilles de menthe, des sifflets et un drapeau français qui forment un totem sacré.

Pays: ZAD © Esther Michon Pays: ZAD © Esther Michon

1er mai 2018. Fête du Travail. Paris.
Plus de Notre-Dame, mais "notre ZAD" partout.

mise en scène des pompiers © Esther Michon mise en scène des pompiers © Esther Michon

1er mai 2018. Fête du Travail. Paris.
Alors que se dessine au loin la fumée noire des voitures incendiées, les manifestants bloqués attendent. Un camion de pompiers cherche à se frayer un chemin dans la cohue. Le drapeau rouge d'un-e manifestant-e le drape et l'encadre.  

Casse © Esther Michon Casse © Esther Michon

1er mai 2018. Fête du Travail. Paris.
La vitrine du concessionnaire a été brisée. Bleu du verre,  affiches jaunes de la CGT et tags roses antispécistes.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.