Etienne CHERON
consultant
Abonné·e de Mediapart

32 Billets

0 Édition

Billet de blog 22 déc. 2018

Par Etienne CHERON 50 ans de partenariat entre le Niger et le PAM

Par Etienne CHERON Le Programme Alimentaire Mondial (PAM) et le Gouvernement du Niger célèbrent 50 ans de partenariat fructueux et s’engagent à continuer à travailler ensemble pour un Niger sans faim d’ici 2030.

Etienne CHERON
consultant
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Cinquante ans de partenariat entre le Niger et le Programme Alimentaire Mondial (PAM) pour l’éradication de la faim et de la pauvreté. Relayé par Etienne CHERON

Publié le 14 décembre 2018

Tweet

Partager +

Niamey, Niger – Le Programme Alimentaire Mondial (PAM) et le Gouvernement du Niger célèbrent 50 ans de partenariat fructueux et s’engagent à continuer à travailler ensemble pour un Niger sans faim d’ici 2030.  

Depuis la signature de l’accord de base entre le PAM et le Gouvernement nigérien en 1968, les relations entre les deux institutions ont évolué. De l’assistance alimentaire d’urgence pour venir en aide aux populations victimes de la sècheresse, en passant par des activités de développement telles que les cantines scolaires et la nutrition, les activités du PAM sont actuellement portées vers le renforcement des capacités des populations à se prendre en charge.

« L’objectif de la commémoration des 50 ans du PAM au Niger, est de célébrer ce partenariat entre le PAM et le Gouvernement, revisiter le passé, explorer le présent et l’avenir marqués par une nouvelle approche. La stratégie du PAM et ses modalités d'intervention ont évolué et se sont adaptées au contexte et au paysage institutionnel du Niger, » déclare Sory Ouane Représentant et Directeur Pays du PAM Niger. « Il s’agit également de remercier les généreux donateurs du PAM, les partenaires ainsi que les communautés servies. »
 
En effet, en 2012, le PAM, en consultation étroite avec les autorités Nigériennes et les autres partenaires, a adopté un changement stratégique, qui a mis l’accent, ces dernières années, sur le renforcement de la résilience des populations face aux chocs récurrents. Des succès remarquables ont été enregistrés dans les communes ayant bénéficié des activités intégrées.

Plus de 100 000 hectares de terres dégradées ont été récupérés et leur rendement augmenté de plus 50% ; environ 350.000 personnes dans ces zones sont sorties de la pauvreté ; la cohésion sociale s’est renforcée et les femmes sont devenues plus autonomes ; les taux de pauvreté extrême ont diminué en passant de 70% à moins de 20% ; la migration de détresse elle aussi a diminué de manière significative pour 60% des ménages et elle s’est complètement arrêtée pour 10% ; dans le domaine de l’éducation, près de 260 000 enfants bénéficient des repas fournis par le PAM dans 1800 écoles à cantines ; en 2016 un appui a été porté à plus d’un million de femmes et enfants dans le cadre du traitement de la malnutrition ; 85 millions de dollars des Etats Unis injectés dans l’économie nationale pour acheter 178 000 tonnes de vivres dont 14 200 tonnes auprès des petits producteurs locaux.

Du côté du Gouvernement Nigérien, les regards sont résolument tournés vers l’avenir : « Tout au long de ces 50 ans, la collaboration du PAM avec le gouvernement a été très fructueuse tant au plan des résultats obtenus que du point de vue des leçons apprises. Cependant, pour adapter les orientations et principes de la coopération entre le Niger et le PAM il a été jugé utile de réviser l’accord de base qui lie cette Institution au Gouvernement » déclare le Ministre du développement communautaire, Mr. ?
 

Pour célébrer l’événement le PAM a organisé en collaboration avec le Ministère du Développement Communautaire et de l’Aménagement du Territoire une exposition photos afin de partager les différentes expériences pendant ces années de travail du PAM en appui aux efforts du gouvernement nigérien. 


                                         #                           #                            #


Le Programme alimentaire mondial des Nations Unies, ce sont des vies sauvées dans l'urgence et des vies transformées par le développement durable. Au Programme alimentaire mondial, nous intervenons dans plus de 80 pays pour nourrir les millions d'hommes et de femmes touché(e)s par les conflits et les catastrophes, et pour jeter les bases d'un avenir meilleur.

Suivez-nous sur Twitter @wfp_media @wfp_niger

Pour en savoir plus, contactez

Aissa Manga, PAM / Niger, Tél. +227 91208449, aissa.omarmanga@wfp.org

L’auteur n’a pas autorisé les commentaires sur ce billet

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — France
Le ministre, l’oligarque et le juge de trop
Avocat, Éric Dupond-Moretti s’en est pris avec virulence à un juge qui faisait trembler Monaco par ses enquêtes. Ministre, il a lancé une enquête disciplinaire contre lui. Mediapart révèle les dessous de cette histoire hors norme et met au jour un nouveau lien entre le garde des Sceaux et un oligarque russe au cœur du scandale. 
par Fabrice Arfi et Antton Rouget
Journal — Extrême droite
Hauts fonctionnaires, cadres sup’ et déçus de la droite : enquête sur les premiers cercles d’Éric Zemmour
Alors qu’Éric Zemmour a promis samedi 22 janvier, à Cannes, de réaliser « l’union des droites », Mediapart a eu accès à la liste interne des 1 000 « VIP » du lancement de sa campagne, en décembre. S’y dessine la sociologie des sympathisants choyés par son parti, Reconquête! : une France issue de la grande bourgeoisie, CSP+ et masculine. Deuxième volet de notre enquête.
par Sébastien Bourdon et Marine Turchi
Journal — Outre-mer
Cette France noire qui vote Le Pen
Le vote en faveur de l’extrême droite progresse de façon continue dans l’outre-mer français depuis 20 ans : le Rassemblement national (RN) de Marine Le Pen est le parti qui y a recueilli le plus de voix au premier tour en 2017. Voici pourquoi cela pourrait continuer.
par Julien Sartre
Journal
Les défections vers Zemmour ébranlent la campagne de Marine Le Pen
Le départ de Gilbert Collard, après ceux de Jérôme Rivière ou de Damien Rieu, fragilise le parti de Marine Le Pen. Malgré les annonces de prochains nouveaux ralliements, le RN veut croire que l’hémorragie s’arrêtera là.
par Lucie Delaporte

La sélection du Club

Billet de blog
Les urgences et l'hôpital en burn-out !
On connaît par cœur ce thème souvent à l'ordre du jour de l'actualité, qui plus est en ce moment (une sombre histoire de pandémie). Mais vous ne voyez que le devant de la scène, du moins, ce qu'on veut bien vous montrer. Je vais donc vous exposer l'envers du décor, vous décrire ce que sont vraiment les urgences d’aujourd’hui ! Et il y a fort à parier que si l'ensemble des Français connaissaient ses effets secondaires, il en refuseraient le traitement, au sens propre comme au figuré !
par NorAd4é
Billet de blog
L’éthique médicale malade du Covid-19 ? Vers une banalisation du mal
Plus de deux ans maintenant que nous sommes baignés dans cette pandémie du Covid19 qui a lourdement impacté la vie et la santé des français, nos structures de soins, notre organisation sociale, notre accès à l’éducation et à la culture, et enfin notre économie. Lors de cette cinquième vague, nous assistons aussi à un nouvel effet collatéral de la pandémie : l’effritement de notre éthique médicale.
par LAURENT THINES
Billet de blog
Pour que jamais nous ne trions des êtres humains aux portes des hôpitaux
Nelly Staderini, sage-femme, et Karelle Ménine ont écrit cet billet à deux mains afin de souligner l'immense danger qu'il y aurait à ouvrir la porte à une sélection des malades du Covid-19 au seuil des établissements hospitaliers et lieux d'urgence.
par karelmenin
Billet de blog
Monsieur le président, aujourd’hui je suis en guerre !
Monsieur le président, je vous fais une lettre que vous ne lirez sûrement jamais, puisque vous et moi ne sommes pas nés du même côté de l’humanité. Si ma blouse est blanche, ma colère est noire et ma déception a la couleur des gouttes de givre sur les carreaux, celle des larmes au bord des yeux. Les larmes, combien en ai-je épongé ? Combien en ai-je contenu ? Et combien en ai-je versé ? Lettre d'une infirmière en burn-out.
par MAURICETTE FALISE