Etienne CHERON
consultant
Abonné·e de Mediapart

32 Billets

0 Édition

Billet de blog 22 déc. 2018

Par Etienne CHERON UNESCO Télédétection pour la gestion des ressources en eau

Par Etienne CHERON - L'objectif de cette initiative est de former des professionnels, des gestionnaires des ressources en eau et le personnel d'organismes gouvernementaux et d'autres organisations aux sources de données actuelles de télédétection et à leur application dans la gestion des ressources en eau grâce à une formation pratique directement liée à leur pays et à leur région d’intérêt.

Etienne CHERON
consultant
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Télédétection pour la gestion des ressources en eau en Afrique

Quand, heure locale: 

Samedi, 12 Janvier 2019 - 9:00am - Samedi, 19 Janvier 2019 - 6:00pm

Où: 

Afrique du Sud, Durban

Type d’événement: 

Catégorie 7-Séminaire et atelier

L'objectif de cette initiative est de former des professionnels, des gestionnaires des ressources en eau et le personnel d'organismes gouvernementaux et d'autres organisations aux sources de données actuelles de télédétection et à leur application dans la gestion des ressources en eau grâce à une formation pratique directement liée à leur pays et à leur région d’intérêt.

Le programme de formation contribuera à:
- Renforcer les capacités des professionnels en début de carrière dans l'utilisation de données de télédétection et de systèmes d'information pour améliorer la gestion des ressources en eau ;
- Former aux logiciels open source disponibles pour l'analyse des données de télédétection ;
- Favoriser la diffusion de portails de données, d'outils, de méthodes et de systèmes d'information pour l'utilisation de produits de données de télédétection dans des régions de l’Afrique subsaharienne ;
- Établir un réseau interrégional de professionnels de l'eau intéressés par l'utilisation de la télédétection pour résoudre les problèmes régionaux de gestion des ressources en eau.

Cette formation s’appuie sur l’expérience collective de plusieurs formations internationales à l’application de la télédétection par satellite pour appuyer la gestion des ressources en eau. La première formation a eu lieu à Foz de Iguazú, Brésil du 13 au 20 juillet 2016, suivi par la deuxième du 29 novembre au 6 décembre 2017, qui ont accueilli plus de 140 participants de 20 pays.
Les sessions prétendantes se sont concentrées sur l'Amérique latine et les Caraïbes, mais les défis de la gestion d'eau (changement climatique, inondations, pénurie d'eau et sécheresse) en Afrique n’en sont pas moins pressants. Alors que certaines initiatives (par exemple, African Flood & Drought Monitor) ont facilité l’accès aux données de télédétection et à leur application, il reste encore beaucoup à faire en matière d’échange de connaissances sur l’utilisation des données de télédétection, de formation et développement des capacités. Lors du récent atelier sur « L’évaluation des besoins pour les services climatologiques visant à améliorer la gestion des ressources en eau dans les régions vulnérables d’Afrique du sud» à Harare, Zimbabwe en janvier 2018, la formation aux applications de télédétection pour la gestion des ressources en eau a été reconnue comme hautement prioritaire. Par conséquent, une formation de 7 jours sur la télédétection pour la gestion de l'eau est organisée pour renforcer les capacités dans la région.

Les résultats et l’impact attendus comprennent:
• Renforcement de la capacité régionale pour faire face aux dangers et aux problèmes liés à l’eau en utilisant des produits de télédétection et des systèmes d’information.
• Documents de référence en ligne, y compris des conférences, des travaux dirigés et des études de cas pour appuyer l’utilisation de la télédétection dans la gestion de la gestion des ressources en eau.
• Un recueil d'études de cas présentées par les participants.
• Un réseau croissant de professionnels connectés qui partagent une expérience commune à l’issue de la formation.
• À plus long terme, un référentiel en ligne de webinaires et d’autres matériels sur la télédétection pour la gestion des ressources en eau en Afrique.

Le cours est conçu pour un niveau débutant à intermédiaire et les candidats doivent avoir des compétences de base en SIG et une certaine expérience de la gestion des ressources en eau, mais pas nécessairement une grande expérience en hydrologie.
La formation est organisée par l'UNESCO-PHI, en collaboration avec l'Université de l'ouest de l'Angleterre, Bristol (Royaume-Uni) - Centre pour l'eau, les communautés et la résilience et le Réseau international de sécurité des eaux et l'Université de KwaZulu-Natal, Afrique du Sud, le Centre pour le changement mondial et la recherche sur les ressources en eau.

Liens: 

Plus d'informations et inscription (en anglais)

Pages thématiques: 

Les sciences au service d’un avenir durable

Sécurité de l'approvisionnement en eau

L’auteur n’a pas autorisé les commentaires sur ce billet

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Politique
Quand le candidat parle, ses militants frappent
À Villepinte comme à Paris, des antifascistes se sont mobilisés pour ne pas laisser le premier meeting d’Éric Zemmour se tenir dans l’indifférence. Dans la salle, plus de 10 000 personnes s’étaient réunies pour l’entendre dérouler ses antiennes haineuses, dans une ambiance violente.
par Mathieu Dejean, Mathilde Goanec et Ellen Salvi
Journal — Politique
En marge du meeting de Zemmour, des habitants de Seine-Saint-Denis fustigent « sa politique remplie de haine »
Éric Zemmour a tenu le premier meeting de sa campagne présidentielle dans un département qui représente tout ce qu’il déteste. Cibles quotidiennes des injures du candidat d’extrême droite, des citoyens de Villepinte et des alentours témoignent.
par Hannah Saab (Bondy Blog)
Journal — Gauche(s)
À La Défense, Jean-Luc Mélenchon veut montrer qu’il est le mieux armé à gauche
Lors de son premier meeting parisien, le candidat insoumis à la présidentielle s’est posé comme le pôle de résistance à la droite et à l’extrême droite. Il a aussi montré sa capacité de rassemblement en s’affichant aux côtés de nombreuses personnalités de gauche.
par Pauline Graulle
Journal — Europe
En Andalousie, la colère intacte des « travailleurs du métal »
Après neuf jours d’une grève générale qui a embrasé la baie de Cadix, le retour au calme semble fragile. Nombre d’ouvriers des chantiers navals ou de l’automobile n’en peuvent plus de la flambée des prix comme de la précarité du secteur. Ils se sentent abandonnés par le gouvernement – de gauche – à Madrid.
par Ludovic Lamant

La sélection du Club

Billet de blog
« Une autre vie est possible », d’Olga Duhamel-Noyer. Poings levés & idéaux perdus
« La grandeur des idées versus les démons du quotidien, la panique, l'impuissance d’une femme devant un bras masculin, ivre de lui-même, qui prend son élan »
par Frederic L'Helgoualch
Billet de blog
Sénèque juste avant la fin du monde (ou presque)
Vincent Menjou-Cortès et la compagnie Salut Martine s'emparent des tragédies de Sénèque qu'ils propulsent dans le futur, à la veille de la fin du monde pour conter par bribes un huis clos dans lequel quatre personnages reclus n’en finissent pas d’attendre la mort. « L'injustice des rêves », farce d'anticipation à l’issue inévitablement tragique, observe le monde s'entretuer.
par guillaume lasserre
Billet de blog
Ah, « Le passé » !
Dans « Le passé », Julien Gosselin circule pour la première fois dans l’œuvre d’un écrivain d’un autre temps, le russe Léonid Andréïev. Il s’y sent bien, les comédiens fidèles de sa compagnie aussi, le théâtre tire grand profit des 4h30 de ce voyage dans ses malles aérées d’aujourd’hui.Aaaaah!
par jean-pierre thibaudat
Billet de blog
Get Back !!!
Huit heures de documentaire sur les Beatles enregistrant « Let it Be », leur douzième et dernier album avant séparation, peuvent sembler excessives, même montées par Peter Jackson, mais il est absolument passionnant de voir le travail à l'œuvre, un « work in progress » exceptionnel où la personnalité de chacun des quatre musiciens apparaît au fil des jours...
par Jean-Jacques Birgé