Etienne Duhamel
Abonné·e de Mediapart

11 Billets

0 Édition

Billet de blog 10 nov. 2018

Etienne Duhamel
Abonné·e de Mediapart

Le 18-25 de jeuxvideo.com, un forum dangereux à fermer de toute urgence

Etienne Duhamel
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Le forum 18-25 de jeuxvideo.com, de sinistre réputation, est un espace d'une grande bêtise.

En témoignent, ces vidéos, nommées "Eussou", où un piètre imitateur récité un charabia innommable:

https://www.youtube.com/watch?v=HwM5WXpd6_o

Des milliers d'internautes, hilares, se gaussent tous les jours sur ce forum qui n'a plus rien à voir avec les jeux vidéos. 

Mais ce forum ne se contente pas d'être idiot. Il se révèle profondément nuisible.

1ère victime: Laurent Ruquier, moqué sans cesse en raison de son homosexualité assumée. Une blague, récurrente, circule à son sujet: "Comment Ruquier enlève sa capote? En pétant". Affligeant et profondément homophobe.

Les membres du 18-25 sont même allés jusqu'à lui dédier un hymne:

https://www.youtube.com/watch?v=5guyOApW2so

Le 18-25 a également par le passé fait fuiter des sujets du bac. Est-ce cela que nous souhaitons pour nos enfants?

Mais cela va plus loin: Les fausses morts de Jean Dujardin, Shy'm et Dewey de Malcom ont été annoncées et diffusées sur la toile à grand renfort de faux articles et d'altérations de leurs pages Wikipedia. C'est scandaleux et ne saurait être toléré.

Le plus grave est certainement l'acharnement du forum sur des figures féministes comme Nadia Daam, Marion Seclin ou encore Marlène Schiappa. Des femmes courageuses qui ne s'en laissent pas compter, mais qui souffrent jusque dans leur vie privées de ces attaques vicieuses et répétées.

Par le passé, des voix se sont élevées pour s'indigner du ton du forum et de sa liberté de parole hors de contrôle. Le propriétaire de jeuxvideo.com, Webedia, s'est engagé à renforcer la modération et à mettre en place une suppression des pages litigieuses dénommée 410.

Or c'est très insuffisant.

Désormais, l'objectif est purement et simplement de fermer ce forum, qui n'a pas sa place dans un pays libre, démocratique et tolérant.

Le ministre de la culture, Franck Riester, a été saisi d'une demande de fermeture pure et simple émanant du site progressiste Madmoizelle.com soutenue pas Marlène Schiappa.

En sous-main, les équipes du ministre s'activent et une annonce devrait être faite d'ici la fin de l'année. Un décret d'interdiction est envisagé qui frapperait lourdement webedia au portefeuille (10 000 euros par jour d'infraction constatée) en cas de refus d'obtempérer. 

Voilà une excellent nouvelle qui nous débarrassera enfin de cet ovni qui rétrospectivement sera perçu comme une page parmi les plus sombres du web français.

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
Affaire Kohler : le secrétaire général de l’Élysée est mis en examen
Le bras droit du chef de l’Etat a été mis en examen pour « prise illégale d’intérêts » et placé sous le statut de témoin assisté pour « trafic d’influence », pour avoir caché ses liens familiaux avec le groupe de transport MSC et être intervenu à de multiples reprises en sa faveur. L’Élysée a mis tout en œuvre pour enterrer le dossier.
par Martine Orange
Journal — Afrique
Burkina Faso : récit d’un putsch sur fond de rejet de la France
Huit mois après avoir pris le pouvoir par la force, le lieutenant-colonel Damiba a été déchu à son tour. Les « néo-putschistes » et des activistes l’ont présenté comme le suppôt de la France afin de mobiliser la jeunesse. Sans cela, ils ne seraient peut-être jamais arrivés à leurs fins.
par Rémi Carayol
Journal
Comment l’exportation de lait et viande « bas de gamme » démultiplie la catastrophe écologique
Dans un rapport publié mardi 4 octobre, Greenpeace, Oxfam et Réseau Action Climat analysent les conséquences de l’élevage français destiné au marché international. Un désastre environnemental et une concurrence déloyale pour les pays importateurs.
par Amélie Poinssot
Journal
Au moins 25 % des chômeurs ne réclament pas leur allocation
Entre 390 000 et 690 000 personnes ne demandent pas d’allocation chômage alors qu’elles y ont droit, soit de 25 % à 42 % de taux de non-recours, essentiellement chez les plus précaires. Des chiffres communiqués au Parlement par le gouvernement.
par Cécile Hautefeuille

La sélection du Club

Billet de blog
Iran - Pour tous les « pour »
Les messages s'empilent, les mots se chevauchent, les arrestations et les morts s'accumulent, je ne traduis pas assez vite les messages qui me parviennent. En voici un... Lisez, partagez s'il vous plaît, c'est maintenant que tout se joue.
par sirine.alkonost
Billet de blog
Dernier message de Téhéran
Depuis des années, mon quotidien intime est fait de fils invisibles tendus entre Paris et Téhéran. Ces fils ont toujours été ténus - du temps de Yahoo et AOL déjà, remplacés depuis par Whatsapp, Signal, etc. Depuis les manifestations qui ont suivi la mort de Mahsa, ces fils se sont, un à un, brisés. Mais juste avant le black out, j'avais reçu ce courrier, écrit pour vous, lecteurs de France.
par sirine.alkonost
Billet de blog
Voix d'Iran - « Poussez ! »
À ce stade, même s'il ne reste plus aucun manifestant en vie d'ici demain soir, même si personne ne lève le poing le lendemain, notre vérité prévaudra, car ce moment est arrivé, où il faut faire le choix, de « prendre ou non les armes contre une mer de tourments ».
par sirine.alkonost
Billet de blog
Appelons un chat un chat !
La révolte qui secoue l'Iran est multi-facettes et englobante. Bourrée de jeunesse et multiethnique, féminine et féministe, libertaire et anti-cléricale. En un mot moderne ! Alors évitons de la réduire à l'une de ces facettes. Soyons aux côtés des iranien.nes. Participons à la marche solidaire, dimanche 2 octobre à 15h - Place de la République.
par moineau persan