Liberté d'expression: Le plan de Laetitia Avia pour tuer le 18-25 de jeuxvideo.com

Le tristement célèbre forum 18-25 ans de jeuxvideo.com ne sera plus qu'un mauvais souvenir.

Depuis plusieurs années, les gouvernements successifs travaillent à éradiquer le fléau du harcèlement en ligne et de l'expression libre de pensées libres.

Laetitia Avia, la députée LREM, semble avoir trouvé la faille.

Plutôt qu'une fermeture administrative de certains sites qui créerait un scandale et qui s'attiserait les foudres des défenseurs de la "liberté d'expression", il est plus que sérieusement envisagé de modifier les conditions d'accès à ces sites.

Ainsi, comme l'a annoncé le président Macron, il va être mis fin à l'anonymat sur internet.

Ainsi, toute personne souhaitant ouvrir un compte sur les réseaux sociaux devra dévoiler son identité via une copie de sa carte d'identité ou de son passeport, ainsi que fournir une déclaration écrite de responsabilité pour les propos qu'il tient.

Une proposition de loi allant dans ce sens a été déposée le 6 mars 2019 et devrait être adoptée très rapidement. https://fr.scribd.com/document/401696616/pion1745#from_embed

Comme spécifié dans le texte, ceux qui ont déjà un compte et qui se connectent à ces réseaux/forums à un rythme supérieur à celui défini comme seuil par décret devront impérativement fournir leur identité et faire leur déclaration de responsabilité.

Or cette loi ne manquera pas de tuer le forum de JVC: très peu de personnes accepteront de dévoiler leur identité sur ce genre de site. Par ailleurs, tout bannissement sera définitif, l'inscription se faisant sur la base d'une et une seule identité. Tout ce qui fait l'attractivité du forum, son anonymat, pseudonymat et son affluence, sera réduit au néant. Selon les estimations, le nombre de connectés pourrait être divisé par 10, en passant de 1500 à 150 dès l'application du texte. Pour ensuite passer à zéro.

Par ailleurs, les peines de justice pour infraction sont fortement alourdies: 2 ans de prison et 70 000 euros d'amendes pour propos inappropriés.

Pour l'instant, cette initiative a été très peu commentée par la presse, trop contente de retrouver son quasi-monopole de la parole. Mais c'est un véritable coup de tonnerre pour l'expression démocratique. Un spectaculaire retour en arrière qui place la France, pays des lumières, au niveau de la Chine et de la Corée du Nord pour ce qui est de l'expression publique.

Laetitia Avia, qui porte le texte, a mordu un chauffeur de taxi il y a quelques mois. Mais elle est charmante et dit toujours bonjour selon ses collègues députés La République en Marche. https://www.lepoint.fr/politique/quand-laetitia-avia-deputee-lrem-mord-un-chauffeur-de-taxi-05-07-2017-2140693_20.php

Photo d'illustration: https://twitter.com/search?f=images&vertical=default&q=avia%20schiappa&src=typd

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.