Les joies de la réservation en ligne d'un billet SNCF ! L'incompétence dans toute sa splendeur ! La SNCF et la collaboration...

Me voyant confrontée depuis environ un quart d'heure au message "suite à une erreur technique, nous vous invitons à réessayer ultérieurement", je ne résiste pas au plaisir de vous faire partager le parcours pour obtenir un billet SNCF depuis l'ordinateur... en attendant que leur "erreur technique" trouve une solution. A chaque utilisation, je découvre les aberrations et les bugs de ce système pondu par je ne sais quel prestataire sûrement grassement rémunéré et posté là par copinage politique (appris lors d'un long entretien téléphonique un jour où la goutte avait fait déborder le vase, par une charmante dame, elle-même navrée de ce qui se passe en interne). Voici donc ce que j'ai vécu ces trente dernières minutes... Souhaitant quitter le Salon de l'Emballage - où je serai les 24 et 25 novembre pour divers entretiens professionnels - et me rendre dans les Deux-Sèvres à Saint-Maixent l'Ecole, je remplis donc le formulaire de demande d'horaires sur le site http://www.voyages-sncf.com Premier obstacle: 

Me voyant confrontée depuis environ un quart d'heure au message "suite à une erreur technique, nous vous invitons à réessayer ultérieurement", je ne résiste pas au plaisir de vous faire partager le parcours pour obtenir un billet SNCF depuis l'ordinateur... en attendant que leur "erreur technique" trouve une solution.

 

A chaque utilisation, je découvre les aberrations et les bugs de ce système pondu par je ne sais quel prestataire sûrement grassement rémunéré et posté là par copinage politique (appris lors d'un long entretien téléphonique un jour où la goutte avait fait déborder le vase, par une charmante dame, elle-même navrée de ce qui se passe en interne).

 

Voici donc ce que j'ai vécu ces trente dernières minutes...

 

Souhaitant quitter le Salon de l'Emballage - où je serai les 24 et 25 novembre pour divers entretiens professionnels - et me rendre dans les Deux-Sèvres à Saint-Maixent l'Ecole, je remplis donc le formulaire de demande d'horaires sur le site http://www.voyages-sncf.com

 

Premier obstacle:

 

1ère demande d'horaire en ligne  © SNCF 1ère demande d'horaire en ligne © SNCF

 

La SNCF a plusieurs propositions pour la ville de départ.

 

Je suis donc invitée à consulter les différentes possibilités d'écriture de la "Gare RER Villepinte Parc des Expositions" en "cliquant sur le bouton AIDE".

 

Sauf... qu'il n'y a PAS de bouton AIDE à côté de la boîte contenant la ville de départ... ni d'arrivée d'ailleurs.

 

Je retourne donc en arrière et ré-écris le tout encore une fois. Et voici maintenant la réponse:

 

 

Et là, il n'y a plus du tout de possibilités, on me demande de choisir une autre heure et/ou une autre date de départ.

 

Sauf que je veux bien partir le 25 aux alentours de 16h... et pas le 26... à 6h ou 22h...

 

Rebelote, je recommence à zéro. Après différentes manipulations pour "contourner" le système un peu grincheux, j'obtiens enfin les horaires des trains sur ce parcours, au bon jour et à la bonne heure: Sauf que j'ai dû abandonner Villepinte pour mettre Gare Montparnasse. Et là... voici les horaires:

 

 

 

 

Ouf, enfin, j'ai les horaires. J'en choisis un et souhaite réserver... mais il n'y a pas de possibilité, pas de passerelle, on atterrit dans le vide, le nirvana en quelque sorte:

 

 

 

Donc rebelote, cette fois-ci je clique sur le bouton "Réservation", ce doit être la 6 ème fois que je recommence le tout. Heureusement je suis cliente, identifiée, le tout s'inscrit presque tout seul...

 

J'arrive enfin à la partie recherchée, celle où je peux commander mon billet. Je choisis une option sympa - tarif réduit - une place assise en couloir et clique sur "Réserver"... ouf, enfin arrivée.


Mais c'était sans compter avec la perfection de la SNCF ! Voici ce que me dit le système:

 

 

 

"Suite à une erreur technique, nous vous invitons à réessayer ultérieurement"

Pas de chance... Je "réessaie ultérieurement" trois à quatre fois... toujours rien.

 

En attendant, ayant découvert de nouvelles fonctionnalités au système, je demande "l'itinéraire porte à porte". Chouette, me dis-je, je vais enfin savoir quel RER prendre à Villepinte pour ne pas rater mon train à Montparnasse. Je choisis donc cette option, en cliquant consciencieusement sur l'option offerte: "le moins de correspondances".

 

Et voilà la réponse:

 

 

J'apprends donc qu'entre la Gare de Villepinte Parc des Expositions - le code postal est inscrit tout seul - et Saint-Maixent l'Ecole - bon code postal - cet itinéraire ne comprend pas de section train.

 

Comment aurais-je pu espérer m'y rendre ? En calèche ? Entre Paris Nord et les Deux-Sèvres, la SNCF informe qu'il n'y a pas de section train. Il serait peut-être urgent d'en construire une... c'est juste une petite proposition :-)

 

Comme j'aime l'expérimentation, je refais la manoeuvre en optant cette fois-ci pour l'option "le plus rapide" . Et là, le système donne une réponse:

 

 

Il ne propose que 2 solutions, dont une en double, mais tout de même...

 

Entre-temps, je découvre aussi l'option permettant de se faire rédiger une "fiche horaire". J'essaie aussi cette option, puisque le système continue à me demander de "réessayer ultérieurement". Et je constate un nouveau "bug"... La fiche horaire apparaît bien, mais elle ne correspond pas aux horaires indiqués lors de la première recherche.

 

Encore un essai pour "réessayer"... Enfin, le système fonctionne, et je peux réserver mon billet que j'irai chercher en France, la semaine prochaine...

 

Vive la compétence de la SNCF, toujours vérifiée. Je me demande juste comment font les pauvres étrangers qui veulent réserver un billet par cet infâme système perclus "d'erreurs techniques", vagues excuses pour ceux qui n'y connaissent rien.

 

Les "erreurs techniques" sont toujours des erreurs humaines... mais chut, à la SNCF, on atteint le nirvana, la perfection...

 

C'est peut-être pourquoi elle refuse toute "concurrence", refuse l'accès de son territoire chasse gardée à d'autres compagnies, alors qu'elle fait elle-même concurrence à d'autres sur leurs territoires.

 

Elle a trop peur de montrer sa perfection, qui apparaîtra bien vite lorsqu'il y aura possibilité de comparaison...

 

----------------------------

Ajout de ce 22 janvier 2011:

 

Excellente émission sur la responsabilité de la SNCF pendant la déportation de juifs en France sur France Culture. La SNCF a collaboré avec le national-socialisme, quoi qu'en disent les "mythes" de la SNCF "résistante"...On en parle à l'étranger, comme aux USA, mais pas en France.

Retour sur les récentes déclarations de Guillaume Pépy, Président de la SNCF, sur le rôle de cette dernière pendant la Shoah.

Des excuses marchandes ?

 

A écouter pendant les 5 prochains jours... Excellent ! Cela rejoint les mensonges de l'Histoire.

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.