Avant de partir... un grand merci à des gens extra !

Mon abonnement de 4 mois - offre spéciale médiapart de janvier 2012 - se termine le 27 mai 2012. Je n'ai pas souhaité poursuivre après ce nouvel essai de janvier dernier pour plusieurs raisons. Pendant ces 4 mois, j'ai découvert des gens extra, des blogs humains et magnifiques, mais aussi des commentateurs bornés à la vision étriquée. Je ne sais être abonnée sans participer à ce qui m'interpelle... et se pose la question du temps. J'ai donc décidé après avoir pesé le pour et le contre, de consacrer le temps que je passais sur mediapart aux êtres qui me sont proches tant que je peux encore en profiter. 

Mon abonnement de 4 mois - offre spéciale médiapart de janvier 2012 - se termine le 27 mai 2012. Je n'ai pas souhaité poursuivre après ce nouvel essai de janvier dernier pour plusieurs raisons. Pendant ces 4 mois, j'ai découvert des gens extra, des blogs humains et magnifiques, mais aussi des commentateurs bornés à la vision étriquée. Je ne sais être abonnée sans participer à ce qui m'interpelle... et se pose la question du temps.

 

J'ai donc décidé après avoir pesé le pour et le contre, de consacrer le temps que je passais sur mediapart aux êtres qui me sont proches tant que je peux encore en profiter.

 

Et notamment ma magnifique petite-fille de deux ans et demi qui découvre la vie, les cultures différentes de son entourage et parle déjà trois langues dont le français avec moi. Je veux cultiver cette relation humaine précieuse et cette culture, d'autant plus que ma grand-mère a été l'être qui m'a le plus marquée par son exemple et sa dignité.

 

Je souhaiterais adresser un amical au revoir à Corinne N qui a un blog magnifique sur mediapart:  Faire le pari de l'intelligence sociale ?

383902_10150410884670838_83217870837_8580394_793131509_n.jpg

 

Et notamment son article   Le jardinage sans travail du sol, c'est possible... qui m'a permis de découvrir beaucoup de belles choses.

 

Une nouvelle édition a vu le jour, tout aussi magnifique :  Vert-tige

pousse.jpg

 

dont les "rédactrices en chef" sont Corinne N et la dame du bois-joli

Corinne y parle aussi dans "Prenons-en de la graine" des gens de Todmorden où les légumes poussent partout et où les gens peuvent se servir gratuitement sur les places des villes et villages et jusque dans les cimetières.

C'est la fin de l'arnaque par la Grande distribution et rejoint un peu ce que j'écrivais dans un tout autre domaine :

Quelle est l'alternative au capitalisme ?

 

Nouvelle consommation ? - Nouvelle croissance ? "Ce qui est à moi est à toi"

 

A contre-courant - La croissance à tout prix ? Des chefs d'entreprise la refusent...

 

Je vous invite à prendre un peu de temps pour lire tout ça et peut-être aussi cet article sur la Norvège, un pays que j'aime beaucoup :

La Norvège chante - et ne crie pas vengeance - Un pays entier pour la démocratie contre la haine

 

et sur Hambourg, la ville où j'ai adoré vivre

Hambourg, un million de personnes sur le lac gelé en plein centre ville... Photos et vidéo

 

Un coucou aussi à Christel grâce à qui j'ai découvert une délicieuse recette : Et un Spitzkohl, un !!

 

Et pour finir un coup d'oeil sur le jardin où j'étais encore hier soir et où je vais vite retourner, un jardin sans eau courante ni électricité, mais avec un vieux puits. J'y ai construit une cabane de jardin avec du bois venu de Lituanie que j'ai peinte comme en Norvège, rouge devant et vert sur les autres côtés.    J'y ai planté des tournesols, des roses trémières et des zinias qui vont bien la décorer en été...

 

Jardin_lasagne_et_BRF.jpg

 

J'observais mes chèvres du coin de l'oeil dans l'autre partie du jardin.

Pas besoin de tondeuse ;-) -  hier soir par 28° vers 21h30 en écoutant les grillons et les oiseau chanter.  Pas un bruit, on entendait les plumes des ailes des oiseaux qui survolaient le jardin...

 

Voilà où je vais passer mon temps, j'y ai installé un bac à sable,  un parasol et je suis plus qu'heureuse du silence, de la nature et des êtres qui me sont chers autour de moi.

 

Je vous encourage tous à tester aussi ce que font courageusement les habitants de Todmorden.

 

C'est aussi une partie de remise en cause du système qui écrase les gens qui s'y sont soumis. Ils poussent leurs caddies dans des "temples de la consommation" qui exploitent leurs salariés, leurs fournisseurs et leurs clients, leur faisant consommer de la merde au prix fort qui détruit leur santé et leurs revenus.

 

Merci donc à Corinne, Christel, Axel, Marie-Anne, Michel Philipps qui comprend si bien les enfants, et tous les autres que j'apprécie et que j'oublie de mentionner... je reviendrai lire vos blogs, mais ne participerai plus...

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.