Où sont passés les milliards du "grand emprunt" ?

Où sont passés les milliards du grand emprunt ? Ce matin, la question était posée sur France Inter. Voici d'ailleurs l'article sur le net.Extraits:"22 milliards d'euros débloqués pour l'instant sur 35, un effort public sans précédent pour un programme d'investissements d'avenir, sur fond de large consensus droite-gauche, dans la foulée des travaux de la commission Juppé-Rocard.Les projets purement technologiques bénéficient pour l'instant d'une enveloppe de seulement 5,5 milliards d'euros.

Où sont passés les milliards du grand emprunt ? Ce matin, la question était posée sur France Inter. Voici d'ailleurs l'article sur le net.

Extraits:

"22 milliards d'euros débloqués pour l'instant sur 35, un effort public sans précédent pour un programme d'investissements d'avenir, sur fond de large consensus droite-gauche, dans la foulée des travaux de la commission Juppé-Rocard.

Les projets purement technologiques bénéficient pour l'instant d'une enveloppe de seulement 5,5 milliards d'euros.

En voici la répartition, publiée sur les Echos:


325614_0202073110218_web.jpg

 

France Inter poursuit :

"Encore plus étonnant pour un programme résolument orienté vers l'avenir, le secteur technologique le moins doté pour l'instant, c'est l'économie numérique, avec moins de 600 millions d'euros pour ce qui était présenté comme une priorité nationale.  

La France tarde à relever le défi du très haut débit, le TGV de l'Internet.  La France est à la traîne avec seulement 3 pour cent de foyers raccordés en haut débit...

La France risque de se trouver en retard d'une révolution. Ce qui ne risque pas d'arriver à la Chine, toujours en avance d'une révolution, et lancée de son côté dans sa longue marche numérique, la Chine, elle, est déjà en passe de devenir la championne du très haut débit..."

Voilà pour France Inter.

 

J'ajoute que dans certaines régions, il n'y a non seulement pas de très haut débit, mais même pas de "haut débit" et donc aucune entreprise ne viendra s'y installer. J'ai vu ce qui se passe en Charente-Maritime et en Moselle, Une catastrophe . Sans parler de ce qui doit se passer dans le Massif Central, Limousin, Auvergne, etc. et autres régions qui se désertifient au profit d'une Ile-de-France devenant de plus en plus invivable.

Tiens, un Coréen vient d'acheter un magnifique village du Limousin totalement déserté... La France prend le chemin de l'Afrique que les Français avaient achetée au gré des "occasions". Bientôt, les Chinois viendront y installer le très haut débit.

 

Voir aussi l'article fort intéressant du Point de cette semaine (n° 2069) "Roland Moreno ou la malédiction des inventeurs français". Quelques phrases :

"Après le ratage du micro-ordinateur, le mépris des élites françaises a également empêché Internet d'être une invention hexagonale... En 1971, le polytechnicien Louis Pouzin met au point le datagramme, un protocole d'échanges d'informations par paquets de données, le mode de communication utilisé par Internet.

Il présente son projet "Cyclades" à un haut fonctionnaire passionné. "J'ai déployé de grands efforts pour faire adopter le projet par la direction générale des télécommunications", se rappellera plus tard Maurice Allègre. "Mais je me suis heurté à un mur. L'élite française n'a pas cru en la solution Pouzin, car elle ne savait pas comment facturer les communications..."

L'article du Point est très révélateur au sujet des "décideurs" face à la technologie dont ils n'ont aucune idée...

 

Question : Où sont passés les autres milliards du "grand emprunt"? 22 milliards "débloqués" ... moins 5,5 milliards identifiés = 16,5 milliards.

 

Qui a une réponse ?

 

J'ai ma petite idée...

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.