etoileette
Abonné·e de Mediapart

21 Billets

0 Édition

Billet de blog 10 oct. 2019

SOUTIEN à JAI JAGAT 2020 : MARCHE MONDIALE pour la JUSTICE et la PAIX

De nombreuses associations en Europe et dans le monde entier soutiennent cette merveilleuse initiative pacifique et effectueront conjointement des marches parallèles à partir de ce 2 octobre 2019, pour se retrouver fin septembre 2020 à Genève, au siège de l'ONU. De New Delhi la marche devra faire plus de 9 000 km en un an, à pied, bus et bateau.

etoileette
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Jai Jagat veut dire : Victoire du Monde, en hindi. Cette mobilisation extraordinaire est à l'image des marches de paix de Gandhi. Elle a été lancée par Ekta Parishad (Forum de l'Unité, en hindi), dont s'occupe en particulier un homme rare : Raja Gopal. Depuis 1991, date de création de cette association, cet homme "aux pieds nus", soutien les villageois indiens, pour qu'ils obtiennent le respect de leurs droits dans leur pays. Tâche très difficile, d'autant que le gouvernement indien de Narendra Modi, s'il dit bien comprendre les problèmes des paysans sans terre, répète sans cesse qu'il a les mains liées par les accords de libre-échange provenant du Fonds monétaire international de la Banque Mondiale, des multinationales et des compagnies minières.

Il faut savoir qu'en 2015, l'ONU a adopté 17 Objectifs de Développement Durable (ODD) dont entre autre : la lutte contre la pauvreté, la participation à la prise de discussion sur la justice, la santé, les droits humains et contre les corruptions... Raja Gopal pense que :"Les gens d'en-bas, doivent s'emparer ce ces objectifs et les revendiquer haut et fort".  D'où cette initiative de longue marche non-violente vers Genève et le siège de l'ONU, pour aller en discuter réellement et que ces ODD, soient vraiment mis en pratique en Inde bien sûr, mais aussi partout dans le Monde.

Déjà la ville et le Grand Conseil du canton de Genève vont soutenir et faciliter cette marche mondiale non-violente à son arrivée fin septembre 2020 sur son territoire. Il semble bien que plus de 5 000 marcheu-ses y sont attendu-es. Des rencontres, débats, évènements festifs sont au programme sur place pendant une semaine au moins.

Des relais de marcheurs se mettent en place partout à travers l'Europe. Pour la France en particulier, Lyon se révèle être un gros pôle de rassemblement (lyongeneve2020@nonviolence.fr), à Carpentras, des associations se groupent aussi avec Voirsavoir (voirsavoir@sfr.fr), à Montreuil sur Paris, c'est La Maison Ouverte qui rassemble les initiatives et organise : (lamaisonouverte93@gmail.com). On peut aussi contacter : https://jaijagat2020.eu

"Soit le changement que tu veux voir dans le monde". Gandhi.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

Les articles les plus lus

À la Une de Mediapart

Journal — Justice
À Rennes, la justice malmenée
En pleine mobilisation du monde judiciaire, des magistrats rennais racontent leurs désillusions et leurs regrets face à leurs propres insuffisances. Cernés par les priorités contradictoires, ils examinent chaque dossier en gardant un œil sur la montre. 
par Camille Polloni
Journal
Hôpital : « On prêche dans le désert, personne ne nous entend »
Les hospitaliers ont, une fois encore, tenté d’alerter sur les fermetures de lits, de services d’urgence, la dégradation continue des conditions de travail, leur épuisement et la qualité des soins menacée. Mais leurs manifestations, partout en France samedi, sont restées clairsemées.
par Caroline Coq-Chodorge
Journal
Valérie Pécresse, l’espoir inattendu de la droite
La présidente de la région Île-de-France a remporté le second tour du congrès organisé par Les Républicains, en devançant nettement Éric Ciotti. Désormais candidate de son camp, elle devra résoudre l’équation de son positionnement face à Emmanuel Macron.
par Ilyes Ramdani
Journal — Extrême droite
Chez Éric Zemmour, un fascisme empreint de néolibéralisme
Le candidat d’extrême droite ne manque aucune occasion de fustiger le libéralisme. Mais les liens entre sa vision du monde et la pensée historique du néolibéralisme, à commencer par celle de Hayek, sont évidents.
par Romaric Godin

La sélection du Club

Billet de blog
« Une autre vie est possible », d’Olga Duhamel-Noyer. Poings levés & idéaux perdus
« La grandeur des idées versus les démons du quotidien, la panique, l'impuissance d’une femme devant un bras masculin, ivre de lui-même, qui prend son élan »
par Frederic L'Helgoualch
Billet de blog
J'aurais dû m'appeler Aïcha VS Corinne, chronique de l'assimilation en milieu hostile
« J’aurai dû m’appeler Aïcha » est le titre de la conférence gesticulée de Nadège De Vaulx. Elle y porte un regard sur les questions d’identité, de racisme à travers son expérience de vie ! Je propose d'en présenter les grands traits, et à l’appui d’éléments de contexte de pointer les réalités et les travers du fameux « modèle républicain d’intégration ».
par mustapha boudjemai
Billet de blog
Sénèque juste avant la fin du monde (ou presque)
Vincent Menjou-Cortès et le collectif Salut Martine s'emparent des tragédies de Sénèque qu'ils propulsent dans le futur, à la veille de la fin du monde pour conter par bribes un huis clos dans lequel quatre personnages reclus n’en finissent pas d’attendre la mort. « L'injustice des rêves », farce d'anticipation à l’issue inévitablement tragique, observe le monde s'entretuer.
par guillaume lasserre
Billet de blog
Get Back !!!
Huit heures de documentaire sur les Beatles enregistrant « Let it Be », leur douzième et dernier album avant séparation, peuvent sembler excessives, même montées par Peter Jackson, mais il est absolument passionnant de voir le travail à l'œuvre, un « work in progress » exceptionnel où la personnalité de chacun des quatre musiciens apparaît au fil des jours...
par Jean-Jacques Birgé