Des mines de carbone pour libérer l'expression !

Étape : Carpentras.

cimg4281

cimg4287

Dessin de Philippe Geluck (ph. E.G.)

Un festival de la caricature, du dessin de presse et de l'humour autour de la liberté d'expression. ... Et pendant une semaine : Les Rencontres Crayonnées, du 12 au 18 mars, ce sont 13 dessinateurs, sur les 158 de l'association www.lecrayon.net  qui viennent égailler leur expo itinérante : "Le FN au bout du crayon". Le Crayon ayant été crée au lendemain des attentats de Charlie.

cimg4278
 Dessin d'Olive (ph.E.G.)

LIBERTÉ D'EXPRESSION ! Où en es-tu ? ... Beaucoup se posent la question depuis 1789, avec l'article 11 de la loi, garantissant cette liberté. Puis, la ,Déclaration des Droits de l'homme en 1948, en a remis une couche, sentant bien que cette liberté était très fragile. Et de plus en plus fragilisée d'ailleurs depuis 1966, à cause du nombre de restrictions des libertés d'expression et d'opinion citoyennes. Ces restrictions encadrant de près : l'intérêt public, la sécurité et l'intégrité nationale, défense de l'ordre et prévention du crime, protection de la réputation, des infos confidentielles, etc... La liste est de plus en longue. Il semble que seul l'humour soit toléré... dans une certaine mesure aussi, certes. Charlie a eut 50 procès entre 1992 et 2014 et quelques uns ont été perdus. Mais l'humour est aussi pris en compte par le big data mondial. Les analyses comportementales de Strategic Communication Laboratories (SCL) et de Cambridge Analytica (CA) depuis 25 ans, nous serrent de plus en plus près. Il suffit de lire sur leur site :"Data drives all we do ! CA uses data to change audience behavior" (Data dirige tout ce que nous faisons. CA utilise data pour changer les comportements des publics). Prévenu ? ...

cimg4290
 Le journal Le Ravi soutient l'expo et illustre ses pages grâce aux dessinateurs. (ph. E.G.)[/caption]

[wpvideo KmVsWxY4] Dernier jour de l'expo en musique  avec Yardawi au violon, dans le passage Boyer de Carpentras. (v. E.G.)

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.