eugénio populin
retraité
Abonné·e de Mediapart

785 Billets

3 Éditions

Billet de blog 3 déc. 2021

Un interprète afghan de Frontex accuse les garde-frontières grecs

Frontière de l'Evros : roué de coups et déshabillé de force, un interprète afghan de l'agence européenne de surveillance des frontières, Frontex, a été agressé par les autorités grecques, qui l'avaient pris pour un migrant. Après son arrestation, il a été contraint de monter dans un canot sur la rivière Evros, direction la Turquie.

eugénio populin
retraité
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Infomigrants - 03 décembre 2021

Frontière de l'Evros : roué de coups et déshabillé de force, un interprète afghan de Frontex accuse les garde-frontières grecs

Un interprète afghan de l'agence européenne de surveillance des frontières, Frontex, a été agressé par les autorités grecques, qui l'avaient pris pour un migrant. Après son arrestation, il a été contraint de monter dans un canot sur la rivière Evros, direction la Turquie.

C’est un incident qui pourrait changer la donne. Un interprète afghan travaillant pour l’agence européenne de surveillance des frontières Frontex a déclaré avoir été agressé par des garde-frontières grecs, qui l'avaient pris pour un demandeur d'asile, rapporte le New York Times.

..././..

New York Times -  Matina Stevis-Gridneff,  1 décembre 2021

E.U. Interpreter Says Greece Expelled Him to Turkey in Migrant Roundup

Un interprète de l'UE dit que la Grèce l'a expulsé vers la Turquie lors d'une rafle de migrants

L'histoire de l'homme fait écho aux plaintes des groupes de défense des droits humains selon lesquelles les autorités grecques expulsent souvent les demandeurs d'asile de manière aveugle et violente.

.../... L'interprète a déclaré au New York Times qu'il avait déposé une plainte auprès de Frontex, ce que des responsables européens ont confirmé. Ils ont déclaré que la plainte était considérée comme crédible en raison de la position de l'homme et de la documentation qu'il a fournie, y compris des enregistrements audio et vidéo.

.../... Il a déclaré que lui et de nombreux migrants avec lesquels il était détenu ont été battus et déshabillés, et que la police a saisi leurs téléphones, leur argent et leurs documents. Ses tentatives pour dire à la police qui il était se sont soldées par des rires et des coups, a-t-il déclaré. Il a déclaré qu'il avait été emmené dans un entrepôt isolé où il était détenu avec au moins 100 autres personnes, dont des femmes et des enfants. Ils ont ensuite été mis sur des canots et poussés à travers la rivière Evros en territoire turc.

traduction en ligne

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Discriminations
En Haute-Loire, au « pays des Justes » : la rumeur et les cendres
Le village de Saint-Jeures, réputé pour avoir sauvé des juifs pendant la guerre, n’est pas épargné par l’islamophobie. Quand Yassine, un jeune chef d’entreprise à son aise, décide d’y faire construire une maison et d’installer sa famille, les pires bruits se mettent à courir. Jusqu’à l’incendie.
par Lou Syrah
Journal — Extrême droite
Les « VIP » de Villepinte : l’extrême droite et la droite dure en rangs serrés
Parmi les invités du meeting de Villepinte, des responsables identitaires, des anciens d’Ordre nouveau et du Gud et des royalistes côtoient les cathos tradis de La Manif pour tous et les transfuges du RN et de LR. La mouvance identitaire s’apprête à jouer un rôle majeur dans la campagne.
par Karl Laske et Jacques Massey
Journal — Médias
« Le Monde » : Matthieu Pigasse vend la moitié de ses parts à Xavier Niel
Après avoir cédé 49 % de ses parts en 2019 au milliardaire tchèque Daniel Kretinsky, le banquier en cède à nouveau 49 % au patron de Free, qui devient l’actionnaire dominant du groupe de presse. En situation financière difficile, Matthieu Pigasse ne garde qu’une participation symbolique.
par Laurent Mauduit
Journal — Politique économique
L’inflation relance le débat sur l’augmentation des salaires
Avec le retour de l’inflation, un spectre resurgit dans la sphère économique : la « boucle prix-salaires », qui serait synonyme de chaos. Mais ce récit ancré dans une lecture faussée des années 1970 passe à côté des enjeux et de la réalité.
par Romaric Godin

La sélection du Club

Billet de blog
Présidentielle : ouvrir la voie à une refondation de la République
La revendication d’une réforme institutionnelle s’est installée, de la droite à la gauche. Celle d’une 6° République est devenue un totem de presque toutes les formations de gauche à l’exception du PS. Ce qu’en a dit samedi Arnaud Montebourg rebat les cartes.
par Paul Alliès
Billet de blog
Une constituante sinon rien
A l’approche de la présidentielle, retour sur la question de la constituante. La constituante, c’est la seule question qui vaille, le seul objet politique qui pourrait mobiliser largement : les organisations politiques, le milieu associatif, les activistes, les citoyens de tous les horizons. Car sans cette réécriture des règles du jeu, nous savons que tout changera pour que rien ne change.
par Victoria Klotz
Billet de blog
Et si nous avions des débats constructifs ?
La journée internationale de l'éducation de l'UNESCO, le 24 janvier, est l'occasion de rappeler que les savoirs et expertises de toutes et de tous sont essentiels pour nourrir les conversations démocratiques.
par marie-cecile naves
Billet de blog
La Chimère Populaire
Pourquoi certain·es d'entre nous se sont inscrit·es à la Primaire Populaire et envisagent désormais de ne pas y voter ? Un petit billet en forme de témoignage personnel, mais aussi d'analyse politique sur l'évolution d'un choix électoral - parce que la trajectoire de l'électorat est mouvante, n'en déplaise aux sondages ou aux Cassandre de tous bords.
par Albin Wagener