Djamila est décédée cette nuit sous une tente à Reims.

Elle avait 80 ans, vivait dans des conditions inhumaines depuis plus d’un mois.

https://www.facebook.com/photo.php?fbid=2155739741177248&set=gm.2205856686408079&type=3&theater&ifg=1

Collectif 51 de soutien aux exilés, 8 janvier 2019

Djamila

est décédée cette nuit sous une tente du camp de la rue Henri Paris à Reims.

djamila
 


Elle avait 80 ans, vivait dans des conditions inhumaines depuis plus d’un mois.
Ses enfants et petits-enfants sont effondrés.
Toute l'équipe de bénévoles également. Nous sommes en triste et colère : cette femme est décédée, car la loi qui oblige l’état à mettre à l’abri ces familles en demande d’asile, n’est pas respectée.
Nous vous invitons à un rassemblement ce mardi 8 janvier à 17h, devant la sous-préfecture de Reims , place royale .
Venez avec votre humanité et votre bougie.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.