eugénio populin
retraité
Abonné·e de Mediapart

822 Billets

4 Éditions

Billet de blog 9 févr. 2019

Lettre à Madame la préfète des Hautes-Alpes de la part du Refuge Solidaire

eugénio populin
retraité
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Lettre à Madame la Préfète des Hautes-Alpes
de la part du Refuge Solidaire
Madame la Préfète,

Dans un communiqué daté du 1er février, vous vous inquiétez du risque majeur encouru par "les personnes qui cherchent à franchir à pied la frontière en provenance d'Italie"
Nous ne pouvons qu'abonder dans votre sens car les bénévoles du Refuge Solidaire de Briançon constatent chaque jour les conséquences des conditions climatiques hivernales affrontées par les réfugiés: hypothermie, blessures dûes aux chutes, gelures.
En particulier, nous sommes conduits à accompagner de plus en plus de personnes au centre hospitalier de Briançon du fait de gelures graves occasionnées par un séjour prolongé en altitude sans vêtements de protection adéquats. Certains cas sont même trop avancés pour être soignés sur place et nécessitent le transfert à Marseille pour traitement en caisson hyperbare.
Notons que les interventions du Secours en montagne et les soins nécessités engendrent des frais très importants pour la collectivité.
Cette situation pourrait cependant être très facilement évitée si vous ordonniez aux forces de police stationnées à la frontière d'accueillir humainement les exilés, c'est à dire :
de leur exposer leur droit à déposer une demande d'asile en France en se rendant à l'une des SPADA du territoire national.
d'orienter les mineurs isolés vers les services de l'Aide Sociale à l'Enfance du département des Hautes-Alpes en vue de leur mise à l'abri.
Nous approuvons votre appel aux témoins de ces drames humains à alerter le 112.
Mais la prévention vaut toujours mieux que l'intervention une fois les dégâts constatés.
Aussi, pour éviter de contraindre les exilés à prendre des risques toujours plus importants, nous avons l'honneur de vous demander d'ordonner aux forces de police,
de cesser les refoulements systématiques en pleine montagne dans les conditions climatiques extrêmes
de cesser la chasse aux bénévoles d'assistance en montagne qui tentent généreusement de limiter les conséquences désastreuses d'une exposition prolongée au froid sur des personnes méconnaissant les dangers de la montagne.
Quant à votre appel à déconseiller le passage, il ne peut être adressé qu'aux autorités italiennes qui encouragent les migrants à quitter leur territoire par leur politique de rejet (fermeture des ports aux bateaux de secours, restrictions draconiennes de l'accueil humanitaire, fermeture des campos avec mise à la rue, interdictions de travailler...).
L'arrivée des exilés en provenance d'Italie se poursuivra et nous serons dans l'obligation de poursuivre l'accueil des personnes pourchassées tant que cette politique xénophobe se poursuivra.
Faisons en sorte de faire vivre cette belle idée de Franternité inscrite au fronton de nos monuments.

Au moment où nous voulons vous envoyer cette lettre, la mauvaise nouvelle vient de tomber : un jeune garçon du Togo a trouvé la mort aux portes de Briançon. Il n’a pas réussi à atteindre le refuge où un repas chaud, un lit chaud et de la chaleur humaine l’attendaient. Inanimé sur le bord du chemin, son chemin le menant vers la France accueillante s’est achevé là, aux urgences de Briançon où il n’a pu être réanimé.
Toutes les nuits, des maraudeurs tentent de repérer et d’aider des exilés à descendre sur Briançon pour trouver une de nos valeurs fondatrices de notre république : la Fraternité.

Une seule question, Madame la Préfète :
Combien de morts sur le chemin de l’exil allez-vous attendre pour faire cesser cette traque policière à la frontière qui mettent ces femmes, ces enfants et ces hommes en danger de mort en tentant de leur échapper ?

Association "Refuges Solidaires"
35 rue Pasteur
05100 Briançon

-_-_-_-_-_-

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Violences sexuelles
Violences sexuelles : Damien Abad nommé ministre malgré un signalement adressé à LREM
L’ancien patron des députés LR, Damien Abad, a été nommé ministre des solidarités en dépit d'un signalement pour des faits présumés de viols adressé à LREM et LR par l’Observatoire des violences sexistes et sexuelles en politique. Deux femmes, dont Mediapart a recueilli les témoignages, l’accusent de viol, en 2010 et 2011. Il conteste les faits.
par Marine Turchi
Journal — Politique
Pap Ndiaye fait déjà face au cyclone raciste
La nomination de Pap Ndiaye au ministère de l’éducation nationale a fait remonter à la surface le racisme structurel de la société française et de sa classe politique, une vague qui charrie avec elle la condition noire et la question coloniale. La réaction de l’exécutif, Emmanuel Macron en tête, donnera une première indication sur la tonalité du quinquennat.
par Ilyes Ramdani
Journal
En Italie, la post-fasciste Giorgia Meloni cherche à faire oublier ses racines
Elle espère devenir l’an prochain la première femme à présider le Conseil en Italie. Héritière d’un parti post-fasciste, ancienne ministre de Berlusconi, Giorgia Meloni se démène pour bâtir un parti conservateur plus respectable, en courtisant l’électorat de Matteo Salvini. Une tentative périlleuse de « dédiabolisation ».
par Ludovic Lamant
Journal
Mario Vargas Llosa, Nobel de l’indécence
L’écrivain péruvien de 86 ans, entré à l’Académie française en fin d’année dernière, vient de déclarer sa préférence pour Bolsonaro face à Lula. Cette nouvelle prise de position politique reflète un parcours intellectuel de plus en plus contesté, marqué par des soutiens à des figures d’extrême droite en Amérique mais aussi de la droite dure en Espagne. Une enquête du n° 20 de la « Revue du Crieur », disponible en librairie. 
par Ludovic Lamant

La sélection du Club

Billet de blog
Racisme systémique
Parler de « racisme systémique » c’est reconnaître que le racisme n’est pas uniquement le fait d’actes individuels, pris isolément. Non seulement le racisme n’est pas un fait exceptionnel mais quotidien, ordinaire : systématique, donc. Une définition proposée par Nadia Yala Kisukidi.
par Abécédaire des savoirs critiques
Billet de blog
La condition raciale made in USA
William Edward Burghardt Du Bois, alias WEB Du Bois, demeure soixante ans après sa mort l’une des figures afro-américaines majeures du combat pour l’émancipation. Magali Bessone et Matthieu Renault nous le font mieux connaître avec leur livre « WEB du Bois. Double conscience et condition raciale » aux Editions Amsterdam.
par Christophe PATILLON
Billet de blog
Attaques racistes : l'impossible défense de Pap Ndiaye
L'extrême droite et la droite extrême ont eu le réflexe pavlovien attendu après la nomination de M. Pap Ndiaye au gouvernement. La réponse de la Première ministre est loin d'être satisfaisante. Voici pourquoi.
par Jean-Claude Bourdin
Billet de blog
L'extrême droite déchaînée contre Pap Ndiaye
Le violence des propos Pap Ndiaye, homme noir, annonce une campagne de criminalisation dangereuse, alors que les groupes et militants armés d'extrême droite multiplient les menaces et les crimes.
par albert herszkowicz