Ce n'est surtout pas Macron que nous avons applaudi

Une vidéo de l’Elysée montre les soignants applaudir lors de la visite surprise d’Emmanuel Macron pour rencontrer les équipes de recherches contre le Covid-19 jeudi matin. Isabelle Bernard, secrétaire de la section CGT de l’hôpital, revient sur cette séquence.

http://www.leparisien.fr/val-de-marne-94/visite-presidentielle-a-l-hopital-bicetre-ce-n-est-surtout-pas-macron-que-les-soignants-ont-applaudi-09-04-2020-8297202.php?fbclid=IwAR2XTZHK1LzSCL5Nvr-BZW47OsiD8eQ2uCZO7NVJ0kndgT3jYMw3lS-ALqA

Le Parisien - Marion Kremp, 9 avril 2020

Visite présidentielle à l’hôpital Bicêtre :

«Ce n’est surtout pas Macron que les soignants ont applaudi»

.../...  « Ce n'est surtout pas Macron que nous avons applaudi à son invitation. Cette collègue a pris la parole de manière viscérale pour parler des conditions de travail des soignants et des problèmes que nous rencontrons. Elle a dit au président que ça faisait longtemps qu'on l'interpellait, que nous étions en grève depuis des mois et qu'il n'avait jamais répondu présent. Qu'il était dommage qu'il faille des milliers de morts pour qu'il se préoccupe de la santé », raconte Isabelle Bernard, infirmière anesthésiste et secrétaire de la section CGT du CHU de Bicêtre.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.