Grèce : Des enfants se suicident pour échapper aux conditions de vie des camps

"La situation des demandeurs d'asile coincés sur les îles grecques est tragique, inhumaine", constate le Dr Christos Christou, le président international de Médecins Sans Frontières (MSF).

https://www.rtbf.be/info/monde/detail_grece-des-enfants-refugies-tentent-de-se-suicider-pour-echapper-aux-conditions-de-vie-des-camps?id=10383834

rtbf - Cynthia Deschamps & Françoise Wallemacq, le 8 décembre 2019

Grèce : des enfants réfugiés tentent de se suicider pour échapper aux conditions de vie des camps

Depuis l'accord signé il y a 4 ans entre la Turquie et l'Union européenne, des dizaines de milliers de réfugiés se retrouvent pris au piège pendant des mois sur ces îles, dans l'attente de l'examen de leur dossier.

Caroline Willemen est Belge. Elle a passé un an à Lesbos, comme coordinatrice pour MSF. Elle est rentrée il y a trois semaines et en fait encore des cauchemars.

"Ce que je vois surtout, ce sont toutes les petites tentes", se rappelle-t-elle. "Les familles mais aussi les personnes âgées, qui vivent dans des tentes, sous la pluie, dans la boue."

La surpopulation dans le camp de Moria à Lesbos, qui accueille 9000 réfugiés pour une capacité maximale de 3100 personnes, entraîne des problèmes de santé pour les migrants, notamment des problèmes de santé mentale chez les enfants. "Ça commence avec des enfants qui sont agressifs par exemple, qui ne l’étaient pas mais qui le deviennent. Des enfants qui ne veulent plus manger, jouer, qui recommencent à faire pipi au lit à 10, 12 ou 14 ans. Des enfants qui se font mal, qui se mutilent." MSF constate d'ailleurs "chaque semaine" des cas d'enfants qui ont tenté de se suicider.

.../...

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.