50 000 morts noyés en méditerranée depuis le début de la crise des migrants

France-inter, «journal de 13 heures» du 14 août 2017 - l'évolution de la situation en méditerranée (à partir de la 7' jusqu'à la 17') avec une interview du président de SOS Méditerranée, Francis Vallat.

https://www.franceinter.fr/emissions/le-journal-de-13h/le-journal-de-13h-14-aout-2017

Nous passons cette semaine le cap des 50 000 morts noyés (en méditerranée) depuis le début de la crise des migrants et le chiffre est sûrement sous-estimé par-ce que c'est ceux qu'on peut constater, seulement.

…/…

Quand « on » dénonce une certaine collusion de la part des ONG avec les passeurs ?

C'est vraiment un baratin infâme ça n'existe absolument pas. En tout cas en ce qui concerne SOS méditerranée c'est totalement interdit et je peux vous dire qu'on contrôle bien les choses et que c'est une pure affabulation.

D'autre part c'est la fameuse théorie de "l'appel d'air", la présence de bateau entraînant et augmentant les flux.

  • Il y avait un grosse opération italienne de sauvetage qui s’appelait « mare nostrum » qui a été supprimée en 2014 justement à cause de la théorie de l'appel d'air. Ce qu'on a constaté c'était que les flux continuaient d'augmenter, la seule conséquence était qu'il y a eu plus de morts.
  • Deuxièmement il faut savoir que les gens qui partent sont totalement désespérés, sont en train de vivre en Libye un enfer absolu et ils partent de toute façon. Ce qui le montre bien, un exemple : 80 % des enfants que nous sauvons sont sans leurs parents : ils ont de quoi payer - au bout de mois et de mois d'esclavage - de quoi payer un passage et à ce moment là ils mettent leur enfant au moins pour le sauver lui, c'est le désespoir absolu !

Le dernier point qui est important les ONG font environ 25 % des sauvetages et le reste est fait par les forces européennes, par les navires d'état et les bateaux de commerce.

 billet complété le 17 août avec un communiqué de SOS méditerranée concernant l'accord conclu entre l'association et le gouvernement italien

communique-sos-mediterranee1
communique-sos-mediterranee2

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.