Affaire Vincent Lambert : un ami lance un appel aux dons pour aider son épouse Rachel

appel aux dons pour aider financièrement Rachel Lambert dans sa bataille juridique.

https://www.lunion.fr/id66737/article/2019-05-22/un-appel-aux-dons-lance-par-un-ami-de-vincent-lambert-pour-aider-son-epouse?fbclid=IwAR3CLvS00_o6GN3pK8BeKu8lj9NXO6pYxn9Q4cKbyb8WwjyRlW6GcLvtZ7A

Vincent Lambert, 42 ans, est hospitalisé à Reims dans un état végétatif. Avant son accident de la route il y a 10 ans, il avait clairement exprimé à son épouse Rachel et à ses amis étudiants infirmiers qu'il ne souhaiterait pas continuer à vivre si il devait un jour se retrouver alité continuellement, sans possibilité de subvenir seul aux gestes de la vie quotidienne ( se mouvoir, s'alimenter, s'hydrater et se divertir etc...)

J'exprime mon soutien à Rachel Lambert et à ses proches face ce drame intime exposé en public du fait de l'acharnement d'extrémistes qui refusent de respecter les souhaits clairement exprimés en toute lucidité et en connaissance de cause par Vincent Lambert.

J'exprime aussi mon soutien au personnel soignant du CHU de Reims qui subit depuis des années maintenant des mises en causes et des agressions ignobles.

 

e.p.

lunion.fr- 22 mai 2019

Affaire Vincent Lambert: un ami lance un appel aux dons pour aider son épouse Rachel

 Il lance un appel aux dons pour aider financièrement Rachel Lambert dans sa bataille juridique.

 .../...

L’ami de Vincent Lambert a confié à la presse ce mardi 21 mai avoir eu Rachel au téléphone, « effondrée physiquement et psychologiquement » de voir que le souhait de Vincent n’est pas respecté. Cet ami, qui partageait l’école d’infirmiers avec Vincent Lambert, confirme qu’il avait pour volonté de ne pas être maintenu en vie dans de telles conditions : « il nous l’avait oralement dit lors des séances de débriefing que nous faisions au retour de nos stages hospitaliers ».

Il a donc lancé un appel pour recueillir des dons et ainsi financer « les avocats de Rachel Lambert pour les procédures passées, présentes et malheureusement futures », c’est en tout cas ce qu’indique la description de la cagnotte nommée « Laissons partir Vincent Lambert ».

Les parents de la victime quant à eux sont largement aidés par la Fondation Lejeune qui prend en charge « une grosse partie » des frais d’avocat, près de 100 000 euros par an environ.

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.