Cédric O défend une mesure que Macron jugeait fasciste en 2017

Le secrétaire d'État au Numérique menace d'imposer aux journalistes un "conseil de l'ordre" avec des sanctions à la clé contre les fausses nouvelles.

https://www.huffingtonpost.fr/entry/cedric-o-defend-une-mesure-que-macron-jugeait-fasciste-en-2017_fr_5d131b9ce4b0a394186adf42?fbclid=IwAR2t24icsFQnQRnPkJ5RpD8HCSfESujN_U9tUBl4xi7D4PTjkNH8klVCPOs

huffingtonpost.fr - Geoffroy Clavel, 26 juin 2019

 Cédric O défend une mesure que Macron jugeait fasciste en 2017

 

.../... Ironie de l’histoire, cette même proposition avait été formulée pendant la campagne présidentielle de 2017 par un élu du Front national. “On souhaite créer un ordre des journalistes, un peu comme l’ordre des médecins, avec des journalistes à l’intérieur, avec des élections (...) en tout cas qui pourrait sanctionner des pratiques mauvaises”, avait proposé le conseiller régional FN Aymeric Merleaud.

Invité à y réagir durant l’entre-deux-tours de l’élection, le candidat Emmanuel Macron avait associé la proposition à... l’Italie fasciste. “Je n’avais pas croisé cette idée depuis l’Italie des années 30”, avait-il estimé sur BFMTV, jugeant alors que le projet du Front national “fragilise le contenu démocratique de notre pays”.

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.