Une jeune apprentie prodige de la coiffure menacée d’expulsion

Coumba* a quitté le Mali à 16 ans. Après avoir été séquestrée par un membre de sa famille en France, elle retrouve les rangs de l'école et devient prodige de la coiffure. Elle gagne la médaille d'or du concours régional de meilleures apprenties de France. Mais aujourd'hui elle est menacée d'expulsion. Elle raconte son histoire à InfoMigrants.

https://www.infomigrants.net/fr/post/17771/medaillee-d-or-regionale-de-coiffure-en-france-une-jeune-malienne-menacee-d-expulsion?fbclid=IwAR1yfcPWReVgzMH656L3aYOVIiuZONEKwFDBdO0bmvwFKMbwnmmsQjGuFUo&ref=fb

infomigrants.net - Bahar Makooi, 27 juin 2019

Médaillée d'or régionale de coiffure en France, une jeune Malienne menacée d’expulsion

"Je m’appelle Coumba, j’ai 21 ans. Je suis arrivée en France à l’âge de 16 ans.

Je vivais à Bamako avec ma famille et à la mort de mon père on a eu de graves difficultés financières, ça se passait mal entre ma mère et les co-épouses. Un jour un cousin que je ne connaissais pas est venu proposer à ma mère de m’offrir un avenir meilleur parce qu’il me trouvait courageuse. Il m’a proposé de m’emmener en France. Je n’ai pas hésité un instant. Il fallait que j’aide ma mère.

La France, je ne la connaissais qu’à travers la télévision, les séries comme 'Plus belle la vie', ou le film 'Fatou la malienne'. Je n’avais jamais voyagé de ma vie. Je ne sais pas comment ce cousin a fait pour obtenir un visa pour moi.

On a pris l’avion. C’était excitant de se dire que j’allais découvrir un nouveau pays même si j’étais triste de laisser ma mère. Je ne savais pas tout ce qui m’attendait. Si j’avais su… je n’aurais jamais accepté de partir.

.../...

 

*Son prénom a été modifié pour préserver son anonymat à sa demande.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.