Manif: pour un nouveau système de comptage ?

J'ai participé à la manif pot-au-feu du 5 mai et le chiffre de 40000 manifestants, je ne le sens pas...

Bonjour,

J'ai participé à la manif pot-au-feu du 5 mai et le chiffre de 40000 manifestants, je ne le sens pas. J'ai des doutes sur la partialité de la société Occurrence (client d'Areva, de la SNCF, proche de Macron,...)

Par ailleurs, la méthode de calcul ne me convient pas (http://occurrence.fr/comptage-des-manifestants/ et https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/decompte-du-nombre-de-manifestants-202655). En effet, un manifestant n'est pas forcément quelqu'un qui défile d'un point A à un point B.

Alors soit on garde les comptages manuels de la pref et des organisateurs avec des rapports allant de 2 à 4, soit on essaye de trouver une alternative au comptage.

Je considère qu'un manifestant, c'est quelqu'un qui participe à un moment (même court), à la manif. Que ce soit en marchant pendant tout le cortège ou en se rendant directement au lieu d'arrivée, que ce soit en remontant le cortège ou en arrivant d'une rue adjacente,... Bref, c'est quelqu'un qui est présent à un moment de la journée dans une zone donnée. Samedi dernier, j'ai remarqué que la plupart des manifestants avaient leur smartphone à portée de main. D'où l'idée suivante: On rend le comptage systématique avec une application web ou native en permettant aux gens de se signaler pour telle manif.

* je démarre l'application sur mon smartphone

* je sélectionne la manif qui me concerne en vérifiant que le mode GPS est bien activé sur mon smartphone

* je peux recevoir les messages de retour suivant:

"ok, vous êtes bien comptabilisé sur cette manif"

"tsssss, vous ne vous situez pas sur le parcours de la manif"

"tsssss, vous n'êtes pas dans les horaires de la manif"

"tsssss, vous avez déjà été comptabilisé"

On peut donc avoir un compteur temps réel des manifestants.

Voici des difficultés techniques/éthiques rencontrées:

* pouvoir anonymiser les données des manifestants et malgré tout identifier de manière unique un smartphone (afin de ne pas s'inscrire 2 fois)

* empêcher à quiconque (Etat comme Organisateurs) l'accès aux données détaillées.
* les gens qui ne possèdent pas de smartphone ne seront pas comptabilisées

* les gens qui possèdent x smartphone pourront être comptabilisées x fois.

L'idée est donc de proposer une application à code ouvert et libre (auditable par tous) qu'on pourrait remettre aux mains d'un organisme "vraiment" indépendant ( reporter sans frontière / amnesty international / ...)

Je ne rentre pas ici dans le détail des spécifications techniques qui pourront venir plus tard. Que pensez-vous de cette idée ?

Merci pour vos réponses.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.