C'est un jardin…

Nouvelles, ces tombes, petites et carrées au cimetière Montparnasse, dans lesquelles sont logées des urnes… enterrées. Toutes portent mention de morts en 2013. Gain de place et inhumation malgré tout, avec la possibilité, pour les vivants qui restent, d'y mettre leur grain de sel ou d'y planter des souvenirs. Qui donc a bien pu être ce Gilles… à l'endroit?

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.