STOPCOVID : un projet totalitaire dont le covid est un pretexte

La crise du Covid est un pur prétexte pour pucer les citoyen sans aucune justification autre que le puçage.. on a basculé...

Cédric O annonce l'appli StopCovid et le bracelet pour ceux qui n'ont pas de smartphone ! motif avancé : éviter les morts .. ! on se moque de qui ? la gestion de la crise par le pouvoir en place a été calamiteuse. Le plaquenil qui fait tomber la charge virale en quelques jours a été retiré des pharmacies de ville dès janvier quand les nantis se soignaient au Plaquenil et que les autres confinés n'avaient pas de médicaments permettant de freiner la dégradation de leur état; pénurie de masques, pénurie de tests, pénurie de lits , pénurie de respirateurs.. les morts ont été évités par les miracles du personnel hospitalier - certains y ont laissé leur vie - alors qu'ils se faisaient tabasser par la police de Castaner quand ils manifestaient contre le démantèlement de l'hôpital...Le Pr Raoult a expliqué que le plaquenil fait tomber la charge virale en quelques jours et qu'il faut le prendre dès les premiers symptômes associé au zythromax... mais pas de plaquenil en pharmacie de ville.. alors il a fallu ruser pour tenter de s'en procurer 1 boite ou 2 et éviter le pire..  au marché noir...comme on pouvait.. alors que le Plaquenil était en vente libre début janvier.. on hallucine... quelle honte ! La crise décrit une courbe en cloche explique le Pr Raoult , pas une courbe en dos de chameau... et on est à la fin.. le plus probable semble bien que vers début août le covid sera derrière nous.. jusqu'à la prochaine crise ? à voir .. fin mai / début juin la question cruciale sera de dépister les séquelles .. poumons cœur.. laissés par le covid après son passage... le pouvoir en place devrait s'en préoccuper.. mais non la réponse du pouvoir par la voix de Cédric O est une Appli Stopcovid et un bracelet pour ceux qui n'ont pas de smartphone;. le Covid est un pretexte pour contrôler les gens.. là on bascule dans autre chose - ... honteux...il faut dire NON !

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.