UN RÉFÉRENDUM NATIONAL SUR LA RÉFORME DES RETRAITÉS AURA BIEN LIEU

LES FRANÇAIS VONT-ILS POUVOIR SE PRONONCER SUR LE PROJET CONTROVERSÉ DE RÉFORME DES RETRAITES ? DES PÉTITIONS SONT DÉJA EN LIGNE MAIS RIEN NE VAUT UN AVIS INCLUANT LES PERSONNES ÂGÉES ET/OU NON CONNECTÉES. SI LE GOUVERNEMENT A CATÉGORIQUEMENT REJETÉ L'IDÉE D'UN RÉFÉRENDUM, DES GILETS JAUNES VONT EN ORGANISER EUX-MÊMES LORS DES MUNICIPALES DANS TOUTES LES REGIONS DE FRANCE.

LES GILETS MANIFESTENT DEPUIS PRES DE 70 SEMAINES. FORTS DE LEUR REVENDICATION SUR LE RÉFÉRENDUM D'INITIATIVE CITOYENNE, ILS ORGANISENT UNE IMMENSE CONSULTATION SUR LE TERRITOIRE FRANÇAIS. VOICI LEURS ARGUMENTS: 

REFERENDUM REFORME DES RETRAITES © HJ R
Un écrasant pourcentage de la population, les syndicats, des personnalités publiques, la presque majorité des partis sont contre ce projet. Profitant des élections municipales, le groupe de Gilets Jaunes de l'Aveyron et particulièrement celui de Saint-Affrique (https://www.facebook.com/Gilets-Jaunes-Saint-Affrique-106479094270873/) ont décidé de prendre le taureau par les cornes.

La date du 15 mars 2020 s'imposait logiquement afin d'élargir le panel de votants: les gens vont déjà se déplacer pour venir voter. Il n'y a plus qu'à les accueillir une fois qu'ils ont voté (pour les municipales), et les faire voter pour le référendum. Cela prendra 5 minutes.» Ainsi, en installant simplement des urnes à côté des bureaux de vote, les électeurs pourront répondre par oui ou par non à la question suivante : «Selon vous, faut-il retirer le projet actuel de réforme de retraites à points ?»

Ils avaient déjà organisé une première avec le RIC local (https://www.aveyrondigitalnews.fr/2019/11/22/ric-local-et-experimental-a-saint-affrique-apres-les-debats-en-petits-comites-les-gilets-jaunes-invitent-au-vote-par-referendum/). La réussite fut au rendez-vous. 

Rappelons que même si le gouvernement impose cette réforme par le biais du 49.3, la lutte ne s'arrête pas, que du contraire. Le peuple peut continuer à manifester sa désapprobation. Dans le passé, des lois votées ont déjà été retirées ou modifiées sous la pression populaire. Et projetons-nous plus loin, si Lrem n'était plus au pouvoir dans 2 ans, le nouveau président et son parti, confortés par l'appui des compatriotes se feraient un plaisir de renvoyer la réforme aux oubliettes. Il existe d'autres solutions moins drastiques pour régler en douceur cet épineux problème de financement des retraites. Notamment si le gouvernement daignait mettre autant d'abnégation à faire la chasse aux fraudeurs pour lesquelles des dizaines de milliards leur échappent annuellement.

Cette initiative citoyenne est donc plus que précieuse et chaque département doit contribuer à l'entière réussite de ce référendum.

Tous les citoyens peuvent monter leur propre bureau de vote.

Comment ? Il suffit de monter une équipe de trois personnes et de s’inscrire sur le formulaire que vous trouverez sur le site dédié: https://referendumretraite.frama.site/?fbclid=IwAR0jJ1mRtZZCh7r6grXiP99jBqsMVfJ44KGuRm7jGGDhcL1Ue2YgSmmvrEs

Si vous êtes seul mais que vous souhaitez vous porter volontaire, ou simplement si vous avez des questions, contactez le groupe organisateur sur sa page Facebook (voir plus haut) ou en écrivant un mail (mailto:referendumretraite@protonmail.com).

Dernière précision, les votants au référendum ne doivent pas s'inscrire sur une liste dédiée, leur participation est automatique s'ils le désirent. Les bureaux de vote seront communiqués au préalable. S’il n’y en a pas dans votre commune mais que vous souhaitez participer au référendum, rendez-vous dans le bureau le plus proche !

VIVE LE VOTE CITOYEN !

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.