Festival du Film Arabe de Fameck
Festival du Film Arabe de Fameck - Val de Fensch
Abonné·e de Mediapart

3 Billets

0 Édition

Billet de blog 11 août 2022

Festival du Film Arabe de Fameck
Festival du Film Arabe de Fameck - Val de Fensch
Abonné·e de Mediapart

33e Festival de Fameck - Mounia Meddour, Présidente du jury et l'Algérie, pays invité

L’édition 2022 du Festival du Film Arabe de Fameck - Val de Fensch (qui se tiendra du 6 au 16 octobre) proposera sur onze jours une programmation de 30 films. La manifestation mettra à l’honneur l’Algérie comme pays invité. Le jury longs-métrages du festival sera présidé par la cinéaste Mounia Meddour.

Festival du Film Arabe de Fameck
Festival du Film Arabe de Fameck - Val de Fensch
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Mounia Meddour, présidente du jury longs-métrages

Mounia Meddour, présidente du jury du 33e Festival de Fameck © Etienne Rougery-Herbaut

Après des études de journalisme à la faculté d’Alger, Mounia Meddour obtient une maîtrise en Information & Communication à l’université Paris 8, puis se forme au cinéma à la Fémis (École nationale supérieure des métiers de l’image et du son) et à la production au Centre européen de formation à la production de films.

Entre 2006 et 2011, elle réalise plusieurs documentaires : Tikdja : la caravane des sciences, Particules élémentaires, La Cuisine en héritage et Cinéma algérien, un nouveau souffle.

Son premier court-métrage de fiction Edwige (2011) est sélectionné dans de nombreux festivals internationaux et remporte plusieurs prix. Son premier long-métrage Papicha réalisé en 2019 obtient le prix Sopadin du meilleur scénario. Il est ensuite sélectionné au Festival de Cannes dans la section Un Certain Regard et représente l’Algérie aux Oscar, dans la catégorie Meilleur film international. En 2020, Papicha remporte le César du Meilleur premier film, ainsi que le César du Meilleur espoir féminin attribué à Lyna Khoudri. Mounia Meddour a été membre du Comité de lecture du CNC de 2020 à 2021 et fait actuellement partie du Comité de l’avance sur recettes.

Elle s’est vue remettre la médaille de chevalier de l’Ordre des arts et des lettres par la Ministre de la Culture Roselyne Bachelot le 2 novembre 2021. Houria, son second long-métrage, sortira en salles le 15 mars prochain. Elle y retrouve notamment Lyna Khoudri et Nadia Kaci avec lesquelles elle a déjà collaboré pour Papicha.

L’Algérie, pays invité de la 33e édition
En lien avec le 60e anniversaire des accords d’Évian marquant la fin de la guerre et définissant les rapports entre la France et l’Algérie devenue indépendante, l’édition 2022 du festival mettra à l’honneur la production algérienne par une sélection d’une dizaine de films allant du cinéma d’auteur au cinéma de genre, et associant fictions et documentaires.

Supports de réflexion, ces œuvres inviteront le public, notamment lors de tables rondes suivant les projections, à échanger autour des grands événements qui ont marqué l’histoire du pays : la colonisation, la guerre d’Algérie et ses combattants, l’immigration, la décennie noire, le mouvement Hirak, etc.

Au sujet du Festival du Film Arabe de Fameck - Val de Fensch

Affiche du 33e Festival du Film Arabe de Fameck - Val de Fensch © Festival du Film Arabe de Fameck

Le Festival du Film Arabe de Fameck - Val de Fensch est l’un des rendez-vous majeurs de la rentrée culturelle en région Grand Est. Sa programmation regroupe plus de 110 projections embrassant la production de pays comme le Maroc, l’Algérie, la Tunisie, l’Égypte, la Jordanie, la Syrie, la Palestine, l’Irak, le Liban, etc. Plusieurs distinctions sont remises lors du palmarès : Grand Prix du Long-Métrage, Prix du Jury Jeunes, Prix du Jury Presse, Prix du Public et Prix du Documentaire. Une sélection hors compétition intitulée « Ouverture sur le monde » est également proposée. Elle réunit des films qui ne sont pas produits par des pays du monde arabe mais qui y sont liés par les thématiques qu’ils traitent (Israël, Afghanistan, Iran, etc.). Enfin, chaque année un pays est mis à l’honneur et une dizaine de films lui sont consacrés.

Site officiel : www.festival-fameck.com

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Corruption
Qatar-Sarkozy : les nouvelles liaisons dangereuses
Un rapport de la police anticorruption montre que Nicolas Sarkozy aurait fait financer a posteriori par le Qatar, en 2011, des prestations de communication réalisées par le publicitaire François de La Brosse pour sa campagne électorale de 2007, puis pour l’Élysée. Aucune d’entre elles n’avait été facturée.
par Fabrice Arfi et Yann Philippin
Journal — Justice
Ce double condamné que Macron envoie représenter la France
À la demande d’Emmanuel Macron, Nicolas Sarkozy a représenté la France, mardi 27 septembre, aux obsèques de l’ancien premier ministre japonais. Le fait que Nicolas Sarkozy ait été condamné deux fois par la justice, notamment pour « corruption », et soit lourdement mis en examen dans l’affaire libyenne, notamment pour « association de malfaiteurs », ne change rien pour l’Élysée.
par Fabrice Arfi et Ilyes Ramdani
Journal
Crise de l’énergie : sans « compensation » de l’État, le scolaire et l’université en surchauffe
Pour affronter la flambée des prix de l’énergie dans tout le bâti scolaire et les établissements d’enseignement supérieur, collectivités et présidents d’université s’arrachent les cheveux. Le projet de loi de finances 2023 est cependant bien peu disert sur de possibles compensations de l’État et écarte l’hypothèse d’un bouclier tarifaire. En réponse, économies, bricolage ou carrément fermeture des établissements d’éducation.
par Mathilde Goanec
Journal
« Il faut aider les Russes qui fuient, qui s’opposent »
Alors que Vladimir Poutine a lancé la Russie dans une fuite en avant en annonçant la mobilisation partielle des réservistes, et des référendums dans les régions ukrainiennes occupées, quelle réaction de la société civile, en Russie ou en exil ? La chercheuse Anna Colin Lebedev et trois exilées qui ont quitté le pays depuis l’invasion de l’Ukraine sont sur notre plateau.
par À l’air libre

La sélection du Club

Billet de blog
Italie, les résultats des élections : triomphe de la droite néofasciste
Une élection marquée par une forte abstention : Le néofasciste FDI-Meloni rafle le gros de l’électorat de Salvini et de Berlusconi pour une large majorité parlementaire des droites. Il est Probable que les droites auront du mal à gouverner, nous pourrions alors avoir une coalition droites et ex-gauche. Analyse des résultats.
par salvatore palidda
Billet de blog
Trop c’est trop
À tous ceux qui s’étonnent de la montée de l’extrême droite en Europe, il faudrait peut-être rappeler qu’elle ne descend pas du ciel.
par Michel Koutouzis
Billet de blog
Interroger le résultat des législatives italiennes à travers le regard d'auteur·rices
À quelques jours du centenaire de l'arrivée au pouvoir de Mussolini, Giorgia Meloni arrive aux portes de la présidence du Conseil italien. Parfois l'Histoire à de drôles de manières de se rappeler à nous... Nous vous proposons une plongée dans la société italienne et son rapport conflictuel au fascisme en trois films, dont Grano Amaro, un film soutenu par Tënk et Médiapart.
par Tënk
Billet de blog
Italie : il était une fois l’antifascisme
On peut tergiverser sur le sens de la victoire des Fratelli d'Italia. Entre la revendication d'un héritage fasciste et les propos qui se veulent rassurants sur l'avenir de la démocratie, une page se tourne. La constitution italienne basée sur l'antifascisme est de fait remise en cause.
par Hugues Le Paige