FN : la Arnautu n’a rien à dire !

Marie-Christine Arnautu, la parachutée du Front national dans les Alpes-Maritimes, est surtout connue pour avoir viré du FN les élus des mairies de Nice et de Cannes. Mais à quelques jours des élections départementales, elle est interviewée par France 3 Côte d’Azur.

A la question de Henri Migout « Avez-vous un véritable programme local ? » elle répond que c’est une bonne nouvelle que les candidats du Front national disent la même chose partout (dans toute la France). Ensuite elle critique les programmes des autres partis qui n’ont pour seul objectif que de faire barrage au Front national. C’est d’après elle le cas pour l’emploi, et l’immigration.

Arnautu

Quand le journaliste lui demande ce qu’elle ferait si elle était présidente du Conseil général en ce qui concerne le RSA, elle répond « nous, nous agirions » en particulier pour lutter contre la fraude sociale (ce qui d’ailleurs se fait déjà). Ensuite elle précise qu’elle est contre la suppression des départements. Puis on a droit aux slogans habituels de Marine en particulier pour faire barrage à l’islamisme.

Une question d’un lecteur de Nice-Matin, lui fait remarquer qu’elle n’est que très peu présente à Nice et que c’est pour cela qu’elle a demandé le soutient des Identitaires. Elle confirme que non, car les Identitaires sont venus s’inscrire au FN. Vite, vite, elle se rabat sur les contacts des candidats du FN avec ceux de l’UMP qui, elle n’en doute pas, adhéreront à la charte qu’elle va présenter entre les deux tours : la porte est ouverte !

En conclusion elle n’a aucun programme pour les Alpes-Maritimes si ce n’est porter la bonne parole de Marine Le Pen. Il doit en être de même pour les 54 candidats azuréens.

Christian Gallo - © Le Ficanas ®

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.