Un reality show qui fait mal !

« Reality Life » est une pièce de théâtre écrite en 2004, en un temps où les reality show faisaient leur apparition (le Loft Story avait deux ans). Il faudra donc attendre neuf ans pour la voir sur scène grâce à la volonté du metteur en scène Lionel Veran, qui après l’avoir utilisé comme travail de formation pour sa compagnie, va décider de la monter sur scène pour le festival de théâtre de Touët sur Var.

Un jeune homme, imbu de lui-même, accepte d’être filmé jour et nuit par une compagnie de télévision. Sa compagne, sage fonctionnaire municipale, est exaspérée par cette incursion de la caméra dans sa vie personnelle et des remarques de ses collaborateurs. Un incident va la faire exploser et elle hurle en sautant sur un canapé une chanson de corps de garde. C’est le succès télévisuel. Le maire, en campagne électorale, va exploiter la situation.

Au travers de ce drame, traité pourtant comme une comédie, l’auteur Christian Gallo nous montre aussi bien sa connaissance de l’âme humaine que celle du milieu politique. Les termes qu’il met dans la bouche du maire sont redoutables et terriblement contemporains. Quant à la scène de ménage entre les deux principaux protagonistes qui ouvre la pièce est totalement inversée puisque l’homme tient les propos tenus en général par la femme et la femme ceux de l’homme. Savoureux !

Toute l’équipe amateur du Théâtre d’Annot défend ce spectacle avec talent et enthousiasme. La mise en scène impeccable fait de ce spectacle un réel divertissement que l’on pourra voir à nouveau le 22 juin prochain à Annot.

Françoise Castellani

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.