Mais combien coûte le homard ?

D’abord, c’est quoi : « Le homard est un crustacé décapodes de couleur bleu vert avec des tâches sur le dessus et un ventre blanc rosé. Il est pourvu de 2 fortes pinces. La plus grosse est dite "broyeuse" et l'autre, dentelée est dite "coupante". c'est un animal nocturne qui vit jusqu'à 50m de profondeur sur des sols accidentés. Omnivore, le homard capture de préférence des proies vivantes.Le homard breton (Homarus gammarus ) est le plus recherché par les gastronomes. La qualité de sa chair et sa saveur unique en font un mets d'exception ! Acheter du homard breton c'est donc être sûr de consommer un produit de prestige au goût exceptionnel, mais aussi 100% naturel et peu calorifique (moins de 80kcal/100g - 334 kJ).

169ac9a7574c5728e37ee34d748e3076-2017-03-15

Le homard est le plus souvent pêché au casier. Les pêcheurs attirent les homards dans les casiers à l'aide de poissons morts comme le grondin. Cet appât est aussi appelé "Boete" dans le jargon de la pêche. Depuis 1998, la taille minimum de pêche en France est de 87 mm (longueur du céphalothorax), ce qui correspond à un animal d'environ 5 ans. Les professionnels ne maîtrisent pas encore l'élevage des homards ce qui explique pourquoi il faut attendre si longtemps pour obtenir un homard de taille commerciale. »

Il s’agit de homard breton vivant. Il est vendu à 82,40 €/kg.

Heureusement les frais de l’Etat ne sont pas aggravés par le prix du homard. En effet François de Rugy déclare « Le homard? Je n'en mange pas. Je ne prends pas de champagne. Je déteste le caviar. » Ouf ! Les finances de la France sont sauvées.

Christian Gallo - © Le Ficanas ®

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.