Il n’y a pas qu’à Nice que l’on s’entretue. A Menton aussi.

Nice c’est particulier car la guerre Estrosi-Ciotti continue, et maintenant les uns accusent les autres de fraudes pour des élections dans un même parti Les républicains. Du coup on ne regarde pas ce qui se passe ailleurs. Mais à l’Est du département ce n’est pas mieux entre des anciens alliés qui ont même gouverné ensemble.

Qui aurait pu imaginer que le maire Jean-Claude Guibal allait à nouveau se représenter à la mairie après 29 ans de mandat. Le Ficanas avait, dans un papier du 8 avril dernier, évoqué cette guerre entre le vieux maire et son ancien premier adjoint qu’il avait viré en 2013. Entre temps la famille Guibal (maire, épouse, fille, gendre) est passée de Christian Estrosi à Eric Ciotti. 

1898011-294214284060367-1720179295-n

Pourtant la semonce des législatives n’a pas été négligeable puisque la circonscription a choisi Alexandra Valetta Ardisson de La république en marche face à Olivier Bettati soutenu, à l’époque, par le Front national. Le candidat de Les républicains, Xavier Beck, maire de Cap d’Ail, avait disparu au premier tour. Pour les prochaines municipales la droite continue avec le maire sortant. Mais le centre droit soutient fortement son possible candidat Patrice Novelli. Ex jeune giscardien, à l’UDF depuis 1986, membre fondateur de l’UDI et du Nouveau Centre dans les Alpes-Maritimes, le président des clubs Perspectives et réalités, vient d’être nommé délégué départemental de la fédération UDI des Alpes-Maritimes. Il va, au côté de Gilles Cima, le quatrième adjoint de Cannes et président de l’UDI, mener à bien le destin du parti dans le département.

Patrice Novelli va t-il être le sang nouveau qui irriguera la ville de Menton ? De voir deux anciens collaborateurs, un maire et son ancien premier adjoint, s’affronter pour Menton, voila qui sera intéressant à observer.

Christian Gallo - © Le Ficanas ®

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.