Cinéma : ils vont tous revenir !

Dans une année vous allez voir sur vos écrans de cinéma un film intitulé « Finding Jack » un drame qui se déroule à la fin de la guerre du Viêt-Nam (encore!) et qui risque de ne présenter aucun intérêt sauf pour un second rôle. En effet le rôle de Rogan a été confié à James Dean ! On connaissait cet acteur qui avait tourné « La fureur de vivre », « A l’est d’Eden » et « Géant ». Mais il semblait bien qu’il était mort à l’âge de 24 ans en 1955 au volant de sa Porche. 

fake-james-dean

Comment, spectateurs de peu de foi, osez-vous croire que Dean est mort ? Pourquoi pas Johnny pendant que vous y êtes. Les réalisateurs du film expliquent : « Nous avons désespérément cherché le parfait acteur pour incarner le rôle de Rogan, qui est extrêmement complexe, et après des mois de recherches, nous avons opté pour James Dean. Nous sommes honorés d'avoir le soutien de sa famille et nous prendrons toutes les précautions pour s'assurer que son statut d'icône du cinéma reste intacte ».

Mais il a donc 84 ans ! N’est-ce pas un peu âgé pour un film de guerre ? Eh non ! Car il va y avoir un Dean de synthèse. En effet le soutien de la famille était indispensable car eux « y en a vouloir des sous ». Pour les prochaines présidentielles en France on s’attend à un retour de de Gaulle en image de synthèse et un Mélenchon plus jeune, lui qui a déjà expérimenté son doublage holographique. Les britanniques, histoire de sortir de leur Brexit, envisagent un Churchill de synthèse. 

Christian Gallo - © Le Ficanas ®

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.