Nice : est-ce la promenade qui va s’appeler Johnny Hallyday ?

Pour l’anniversaire de la naissance de Johnny Hallyday, la vile de Toulouse a baptisé une esplanade de son nom. Avant de dévoiler la plaque, le maire républicain, Jean-Luc Moudenc a chanté joyeux anniversaire en l’honneur des 76 ans de Johnny (J’espère qu’on lui avait dit qu’il était mort). En attendant sa veuve et ses deux orphelines étaient venues pour la célébration et l’hommage.

Laetitia Hallyday, radieuse, avait besoin de se donner une bonne image de marque face aux avatars judiciaires auxquels elle doit faire face. Toutes les chaînes info couvraient l’événement délaissant même le départ des 24 heures du Mans effectué par une monégasque, une certaine Charlène. 

Certains redoutent que cette grande esplanade devienne un lieu de culte comme les marches de l’église de la Madeleine à Paris. On parle même d’un risque de baisse de fréquentation à Lourdes, tout près de là, au détriment de ce 15 juin à Toulouse. Il est temps que le pape François envisage rapidement une procédure en béatification de feu le chanteur.

th

Mais pourquoi Toulouse ? La question va être posée par les journalistes à Laetitia qui va expliquer que Johnny aimait la cassoulet et qu’elle avait même été obligée de le lui en amener, en boîte, aux Etats-Unis.

Elle a précisé que d’autres hommages et nominations de rue, de places et d’esplanades vont avoir lieu et que la prochaine ce sera à Nice. Branle-bas de combat en ville : quel lieu va être dévolu pour porter le nom de la star ? Certains pensent à la place Masséna, le général n’ayant pas été très bienveillant pour la ville, mais d’autres suggèrent, du fait du Brexit, de la promenade des Anglais. En effet, nombreux sont ceux qui peuvent certifié l’avoir vu passer en voiture, soit en 2015 pour sa tournée, soit entrain de s’acheter une moto.

Christian Gallo - © le Ficanas ®

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.