Nice : Xi Jinping fera-t-il dodo ?

Le 24 mars prochain, le président chinois Xi Jinping va venir à Monaco pour rencontrer Albert. Le soir il dînera à la villa Kérilos avec Macron, puis il ira coucher au Negresco où deux étages ont été réservés. Nice sera en état de siège, gares fermées, ports fermés, des flics partout…

Mais le problème c’est le Negresco : pour un cinq étoiles on s’attendrait à une literie confortable, mais ce ne doit pas être le cas. En effet Xi Jinping fait venir son lit de Chine par avion ! Serait-il insomniaque ou tellement pétri d’habitudes qu’il ne puisse pas dormir ailleurs que dans son lit ?

Peut-être qu’à 66 ans, le président souffre d’incontinence et qu’il faut qu’il y ait une alaise en caoutchouc sur son matelas, ou alors il a des esquarres qui nécessitent un matelas adéquat ou bien pratique-t-il des bunga-bunga déchaînés (usage de certains anciens premiers ministres européens) sur des matelas d’eau. Ou alors les lits du Negresco sont des symboles capitalistes que ne peut utiliser le président d’un pays géré par une république populaire communiste (si,si !)

xi-jinping-march-2017-640x409

Maintenant il y a peut-être dans le voyage le nounours indispensable pour faire dodo. Pourtant comme on l’a lu dans le Financial Times, Winnie l’Ourson a été interdit en Chine pour cause de ressemblance avec le président.

Christian Gallo - © Le Ficanas ®

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.