Ficanas
Editorialiste
Abonné·e de Mediapart

1398 Billets

0 Édition

Billet de blog 20 janv. 2019

Le grand communiquant abandonne Estrosi.

Ficanas
Editorialiste
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Le directeur de la communication et des relations institutionnelles de la métropole Nice-Côte d’Azur s’en va. Il abandonne Christian Estrosi. Né à Nantes en mai 1968 où il va faire ses études, Franck Louvrier devient en 1997 le conseiller en communication de Nicolas Sarkozy. On va le retrouver comme assistant d’Elisabeth Hubert en Loire-Atlantique, et va devenir chargé des relations avec la presse de cette dernière quand elle sera ministre et juppette. Il y restera auprès de Dominique Perben, ministre de la fonction publique. Il sera même chef du service presse du RPR sous Alain Juppé. Son parcours très sarkosien l’amènera à diriger la communication de l’Elysée (presse, internet, audiovisuel) de l’Elysée.

Photo : Maxppp

En 2010 on le retrouve conseiller régional des Pays de la Loire et en 2012 président de Publicis Events. En 2104 conseiller municipal de La Baule, en 2016 président du comité régional du tourisme, puis vice-président du Parc Naturel Régional de Brière.

Et là, surprise, il laisse tout tomber pour être nommé « directeur de la communication et des relations institutionnelles de la Maison de la Métropole de Nice Côte d’Azur à Paris. » Ce Nantais possède-t-il une telle connaissance du pays niçois pour obtenir un tel poste ou bien fallait-il le récompenser pour avoir passé une journée en garde-à-vue dans le cadre de l’affaire Bygmalion ? D’autant plus que cette garde-à-vue sera sans suite… 

Mais Franck Louvrier avait une ambition : apporter son « expérience en termes de communication politique » à Christian Estrosi. Il va retourner en politique lors des dernières législatives en se faisant étendre par la candidate LRM dans la 7ème circonscription de la Loire-Atlantique.

Mais pourquoi quitter la Méditerranée pour l’Atlantique ? Serait-il trop sarkozyste pour le maire de Nice ? Il serait, d’après le Canard enchaîné, candidat pour redevenir chargé de communication à l’Elysée, mais ne serait-il pas une fois de plus trop sarkozyste pour Emmanuel Macron ? Il envisagerait de se présenter aux élections municipales de La Baule.

On n’imagine pas le mal que font ces parachutages. 

Christian Gallo - © Le Ficanas ®

Dernière minute : Monsieur Franck Louvrier nous signale qu'il ne quitte pas ses fonctions auprès de Christian Estrosi et qu'il reste conseiller municipal de la Baule et Vice-Président Tourisme de la commission Entreprise, développement international, tourisme, innovation, enseignement supérieur et recherche du Conseil régional des Pays de la Loire.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Écologie
Incendies en Gironde : « C’est loin d’être fini »
Dans le sud de la Gironde, le deuxième méga-feu de cet été caniculaire est fixé mais pas éteint. Habitants évacués, élus et pompiers, qui craignent une nouvelle réplique, pointent du doigt les pyromanes avant le dérèglement climatique, qui a pourtant transformé la forêt des Landes en « grille-pain ».
par Sarah Brethes
Journal
Été de tous les désastres : le gouvernement rate l’épreuve du feu
Le début du second quinquennat Macron n’aura même pas fait illusion sur ses intentions écologiques. Depuis le début de cet été catastrophique – canicules, feux, sécheresse –, les ministres s’en tiennent à des déclarations superficielles, évitant de s’attaquer aux causes premières des dérèglements climatiques et de l’assèchement des sols.
par Mickaël Correia et Amélie Poinssot
Journal
Des avocates et journalistes proches de Julian Asssange poursuivent la CIA
Deux journalistes et deux avocates américains ont déposé plainte contre l'agence de renseignements américaine et son ancien directeur, Michael Pompeo. Ils font partie des multiples proches du fondateur de WikiLeaks lui ayant rendu visite dans son refuge de l'ambassade équatorienne de Londres alors qu'il été la cible d'une vaste opération d'espionnage.
par Jérôme Hourdeaux
Journal — Écologie
Pour plus d’un quart des Alsaciens, l’eau du robinet dépasse les normes de concentration en pesticides
Dans le Bas-Rhin, des dépassements des limites de qualité ont été constatés dans trente-six unités de distribution qui alimentent en eau potable plus de 300 000 habitants, soit un quart de la population. Le Haut-Rhin est touché dans des proportions similaires.
par Nicolas Cossic (Rue89 Strasbourg)

La sélection du Club

Billet de blog
Les talibans en Afghanistan : un an de pédocriminalité, de mariages forcés et de suicides
[Rediffusion] Cela fait presqu'un an que les talibans ont repris le pouvoir en Afghanistan. Depuis août 2021, plus d'une centaine de femmes ont été assassinées ou se sont suicidées en Afghanistan. Les talibans apprennent aux enfants à tirer et les exploitent sexuellement.
par Mortaza Behboudi
Billet de blog
Quand la langue nous fait défaut
Les mots ne sont plus porteurs de sens, ils ne servent qu'à indiquer ce que l'on doit penser et ce qu'il est interdit de penser. La réaction du gouvernement français aux bombardements de Gaza le démontre une fois de plus.
par ekeland
Billet de blog
De Kaboul à Kyiv : femmes déchues de leur citoyenneté
[Rediffusion] Rien en apparence semble lier le sort des femmes afghanes à celui de leurs contemporaines ukrainiennes si ce n’est déjà la dure expérience d’une guerre sans fin. A travers leur corps de femme, peu importe leur âge, elles subissent une guerre menée contre leur statut durement gagné en tant que citoyennes ayant des droits, au nom d’une violence patriarcale que l’on espérait révolue.
par Carol Mann
Billet de blog
Russie, une guerre criminelle, une opinion complice ?
Une analyse du sociologue russe Lev Goudkov, qui démonte les leviers de la propagande du pouvoir russe et y voit l'explication du soutien passif, mais majoritaire apporté par la population russe à l'intervention militaire en Ukraine. Il ne cessera, selon lui, qu'avec un choc qui lui fasse prendre conscience des causes et des conséquences de la guerre, processus qui n'est pas encore engagé.
par Daniel AC Mathieu