Les villes les plus chères de France sont sur la Côte.

Paris est hors concours, c’est la ville la plus chère de France et une des capitales où les prix immobiliers sont les plus élevés d’Europe. Mais en deuxième position on trouve Saint-Jean-Cap-Ferrat, 12.863 €/m2 pour un appartement et 16.187 €/m2 pour une villa. (Il s’agit de prix maxima ; le classement tenant compte des prix moyens)

Ensuite vient Saint-Tropez (16.299 €/m2 pour un appartement et 21.875 €/m2 pour une villa), suivi de Neuilly-sur-Seine et, en cinquième position, Villefranche-sur-Mer (12.687 €/m2 pour un appartement et 25.055 €/m2 pour une villa).

La Léopolda à Villefranche-sur-Mer

Mais la frontière monégasque fait monter les prix, car après on trouve Cap-d’Ail (12.255 €/m2 pour un appartement et 19.621 €/m2 pour une villa). Ensuite, après Megève, Levallois-Perret et Saint-Mandé, c’est au tour de Eze (12.055 €/m2 pour un appartement et 10.959 €/m2 pour une villa). Puis Ramatuelle, Théoule-sur-Mer (11.603 €/m2 pour un appartement et 10.782 €/m2 pour une villa). Bien que d’un abord moins élevé (la mer est plus loin) Beausoleil accuse quand même 9.331 €/m2 pour un appartement et 7.621 €/m2 pour une villa). Cannes, Biot et Saint-Paul-de-Vence atteignent également des sommets.

Pays riche ? Oui, sûrement même, mais dans un pays où l’on trouve 10 millions de personnes touchées par la crise du logement dont 3,6 millions sans domicile.

Christian Gallo - © Le Ficanas ®

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.