L'Ambitieux et le Compétent.

À l'origine était le principe de Peter : "Tout employé tend à s'élever à son niveau d'incompétence". Le principe de Dilbert s'énonce ainsi : « Les gens les moins compétents sont systématiquement affectés aux postes où ils risquent de causer le moins de dégâts : ceux de managers. » (Scott Adams, Le Principe de Dilbert, First Editions, 1997).

L'Ambitieux et le Compétent

 

L'Ambitieux a-t-il toujours existé ?

Le Compétent sans doute,

Par lui, le feu est né,

Le silex coupe, le cheval est sur la route.

 

Mais l'Ambitieux ? Quand est-il apparu ?

Lors de la première guerre ?

Pour un champ, une rue ?

Ou bien pour un salaire ?

 

Aujourd'hui pour tout ça,

Pour agrandir ses terres,

Pour être le magistrat,

De la ville ou pour plaire,

 

On ne les compte plus,

Il y'en a plein les rues.

Beaucoup ne servent à rien

Sauf nous briser les reins.

 

Mais depuis quand sont-ils,

Majoritairement,

Au pouvoir dans les villes

Et au gouvernement ?

 

Le compétent s'épuise,

À expliquer les choses,

Qu'il fasse ou bien qu'il dise,

Les autres font autre chose !

 

Alors, las de ne plus servir,

Le Compétent s'en va, tristement ou gaiement,

Il n'y'a plus rien à dire,

Les gens préfèrent, de loin, suivre l'incompétent.

 

Car ce dernier, malin,

Comme il respire, ment,

Chacun l'entendant dire

C'qui lui plait, est content !

 

Mais quand de décisions tous ces gens ont besoin,

De projets, de sagesse ou bien même d'un vaccin,

L'incompétent n'est plus capable de fournir

Il est sec, sans argent et sans livre.

 

Ainsi l'hôpital meurt,

Le méd'cin professeur

N'en n'a cure, il consulte,

En privé, pour soigner les incultes.

(Avec dépassement ou avec dévouement ?).

 

Les méd'cins compétents sont partis en Afrique,

Sont les méd'cins du Monde

Partout sur la mappemonde,

Ou bien ils sont en Suisse, pour le cadre et le fric.

 

Les enseignants? Pareils !

Les meilleurs sont partis

Cultivés salsepareille.

Un coin de Paradis.

 

Les Sages ont disparu,

Soit Ricard au Tibet,

Ou écrivain peu lu.

Restant pour diriger seulement les foutriquets.

 

Alors quand une crise frappe la société,

Qui pourra s'étonner du pataquès ambiant.

Il y'a à l'Elysée et au gouvernement

Les meilleurs ambitieux, les plus incompétents.

 

Filou

(29 janvier 2021, Champagnole, JURA)

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.