florence prudhomme
Abonné·e de Mediapart

22 Billets

0 Édition

Billet de blog 12 févr. 2016

Les bulldozers contre les réfugié-e-s, les enfants et l’éducation

Il y a une semaine jour pour jour c'était l'inauguration de l'Ecole laïque du chemin des dunes... Aujourd'hui l'école est menacée de destruction...

florence prudhomme
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Il y a 8 jours, au Forum de Calais que d’aucuns continuent à appeler « la jungle », c’était l’inauguration joyeuse de l’Ecole laïque du Chemin des Dunes. Fierté pour le créateur-constructeur de l’Ecole, Zimako Jones, et pour Virginie à ses côtés, coordinatrice et âme de l’école avec tou-te-s les bénévoles. Les enfants s’égayaient, épelaient l’alphabet ou disaient quelques phrases en français : « Je m’appelle… » Une semaine plus tard, l’Ecole composée de quatre bâtiments/cabanes – salle de classe enfants, salle de classe adultes, infirmerie, salle de réunion qui accueille la Bibliothèque vivante – est menacée de destruction. Elle est située dans la zone sud vouée par la préfète à la destruction/dévastation « avant mars ». Au moment où les températures avoisinent à Calais 0° et que la tempête s’engouffre avec violence.

Au moment où Alep subit des bombardements d’une violence destructrice extrême, grossissant le nombre de celles et ceux qui fuient le mort, dont les bateaux sombrent en Méditerranée, au moment où les réfugiés à Calais ou Dunkerque sont la proie d’attaques de groupes néo-fascistes, armés de barres de fer, de bombes lacrymogènes…

2 000 personnes sont concernées. Elles seront « officiellement » averties lundi matin. Contraintes de rejoindre pour certains les containers, lieux sans vie, dortoirs exigus, aux minuscules fenêtres, sans eau, sans toilette. Sommées le matin de quitter les lieux. Pour aller où ? Dans la zone sud se trouvent aussi les commerces, cafés, lieux de rencontres, où boire un thé, manger, être ensemble, parler. Eux aussi sont condamnés à disparaître.  

Après la destruction des lieux de recueillement et de spiritualité – église et mosquée -, après l’interdiction policière manu militari de semer des graines de fleurs sauvages, au cours d’une cérémonie symbolique accompagnée de minutes de silence, sur l’emplacement où ces deux lieux de culte se trouvaient, c'est l'école laïque qui est visée, avec ses albums pour enfants, des dictionnaires, un tableau noir, des crayons de couleurs, des peintures, des jouets, des peluches. Lieu de reconstruction de soi, d'éducation et de paix ; initiative exceptionnelle ; espace de jeu et d’apprentissage ; espace sécurisant/retrouver l’école/comme « avant ; repère dans l’espace après l’errance ; espoir fragile pour des petites filles, des petits garçons qui veulent être docteur, institutrice…  

Le Forum sort les enfants et les adultes du contexte sordide et des conditions indignes de « la jungle », et l’Ecole est le lieu où s’amorce, se renforce, s’exprime un processus de reconstruction d’une vie digne, humaine. Après avoir cadenassé le passage vers l’Angleterre, qui bloque les réfugiés à Calais sans la moindre issue de secours, cette décision préfectorale est criminelle. Elle dit : Dégagez, vous n’avez pas droit à l’étude, aux livres, à la langue.  Vous n’avez pas le droit de manger ensemble, vous n’avez pas le droit d’avoir des magasins. Vous n’avez pas le droit de vivre, de lire, d’écrire, de prier, de chanter des cantiques ou gospels, de semer des fleurs…  

Détruire les églises, les écoles, ou les bibliothèques et les hôpitaux, rappelle les plus sombres périodes de notre histoire.

C’est quoi ce monde ? Cette barbarie, cet acharnement aveugle et meurtrier…  C’est ça la vie ?

Toutes les initiatives sont bienvenues, notamment celles des avocats, du Défenseur des droits, des ONG, des intellectuels et des artistes, des journalistes, des amis. Il y a urgence. Alerte !

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
Le RN et l’Algérie : le mythe colonial au mépris de l’histoire
À quelques jours des 60 ans de l’indépendance de l’Algérie, le maire de Perpignan, Louis Aliot (RN), met à l’honneur l’Organisation armée secrète (OAS) et les responsables du putsch d’Alger pendant un grand week-end d’hommage à «l’œuvre coloniale».
par Lucie Delaporte
Journal — International
Mais jusqu’où ira la Cour suprême des États-Unis ?
Après l’abrogation du droit constitutionnel à l’avortement aux États-Unis, une question traverse le pays : d’autres droits, comme le mariage homosexuel et même les relations sexuelles entre personnes de même sexe, sont-ils désormais menacés ? Éléments de réponse.
par Patricia Neves
Journal — Politique
Avoir un vrai scrutin proportionnel ? Il n’est jamais trop tard pour l’adopter
Malgré l’absence de majorité absolue à l’Assemblée, une réforme du mode de scrutin aux législatives serait toujours utile. Celui qui est en vigueur continue à produire des effets problématiques, tandis qu’un passage à la proportionnelle pourrait procurer des avantages supplémentaires. 
par Fabien Escalona
Journal — Énergies
Gaz russe : un moment de vérité pour l’Europe
L’Europe aura-t-elle suffisamment de gaz cet hiver ? Pour les Européens, le constat est clair : la Russie est déterminée à utiliser le gaz comme arme pour faire pression sur l’Union. Les risques d’une pénurie énergétique ne sont plus à écarter. En première ligne, l’Allemagne évoque « un moment Lehman dans le système énergétique ».
par Martine Orange

La sélection du Club

Billet de blog
Pacification en Algérie
Témoignage d'un militaire engagé en Algérie ayant participé à la pacification engagée par le gouvernement et ayant rapatrié les Harkis de la D.B.F.M en 1962
par Paul BERNARDIN
Billet de blog
France-Algérie : une autre commémoration est-elle possible ?
L’Algérie hante la France, tel un spectre chiffonné, sûrement autant que les Français obsèdent les Algériens. Malgré le travail déjà fait, il y a tant de vérités enfouies, tant de paroles non entendues qui font défaut et empêche de construire un récit collectif. Et surtout tant de rendez-vous à ne plus manquer. Pour participer à cette libération de la mémoire et de nos imaginaires, le Club vous propose un travail collectif pour honorer cette 60e année de paix.
par Le Club Mediapart
Billet de blog
Glorification de la colonisation de l’Algérie et révisionnisme historique : le scandale continue… à Perpignan !
Louis Aliot, dirigeant bien connu du Rassemblement national et maire de Perpignan, a décidé de soutenir politiquement et financièrement la 43ème réunion hexagonale du Cercle algérianiste qui se tiendra au Palais des congrès de cette ville, du 24 au 26 juin 2022. Au menu : apologie de la colonisation, révisionnisme historique et glorification des généraux qui, pour défendre l’Algérie française, ont pris les armes contre la République, le 21 avril 1961.
par O. Le Cour Grandmaison
Billet de blog
Les taiseux d'Algérie
Dans un silence fracassant, excusez l'oxymore, les Algériens ont tu l'Algérie et sa guerre d'indépendance. Ils ne pouvaient plus en parler, des générations entières ont grandi dans le silence de leur père et de leur grand-père. Une mémoire calfeutrée derrière les non-dits omniprésents.
par dchraiti