Cochon - pinard - Marseillaise

Certaines fêtes locales, comme ici, la "Saint-Cochon", à Besse-et-Saint-Anastaize, en montagne auvergnate, prennent un jour inquiétant à la lumière (ou l'ombre ?) des événements récents. Sans être un "apéro-saucisson-pinard" islamophobe déclaré, cette fête où sont côte-à-côte tous les élus locaux PS et UMP, les dérives, comme le détournement du "je suis Charlie" en "je suis cochon(ne)", à peine plus d'une semaine après l'attentat, la Marseillaise chantée par les convives... tout ça à des relents de nationalisme franchouillard qui m'effraient !

 

http://www.lamontagne.fr/auvergne/actualite/departement/2015/01/18/la-marseillaise-reprise-par-les-1-500-convives-de-la-saint-cochon_11294558.html

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.