"Une Charte citoyenne pour un engagement dans la vie des communes"

Pour faire entendre la voix des citoyens, l'association Union des Gilets Jaunes de Loudéac a établi une Charte de 12 engagements qu'elle soumettra aux listes des municipales de 2020.

 

CHARTE CITOYENNE POUR UN ENGAGEMENT DANS LA VIE DES COMMUNES

Vue d'ensemble.

Cette charte est le fruit d’un travail porté durant plusieurs mois par le biais de réunions publiques sous l’égide de l’association des Gilets Jaunes de Loudéac et de manière totalement démocratique.

Objectifs

Redonner sa place au citoyen dans le fonctionnement de sa commune, en faire un acteur impliqué susceptible d’apporter son expertise en collaboration avec les élus. Pour ce faire, chacune des listes se présentant aux élections municipales devra s’engager à en respecter son contenu.

Caractéristiques

La charte est composée de 12 engagements ​répondant aux attentes des citoyens afin qu’ils retrouvent leur place dans le fonctionnement de leur commune.

 

Grandes étapes

Présentation publique de la charte

Elle sera dans un premier temps présentée à la presse afin d’être publiée et que chaque citoyen puisse en prendre connaissance. Puis elle sera mise en ligne permettant alors à toute personne le souhaitant de pouvoir la présenter aux listes engagées dans sa commune.

 Présentation aux listes pour les élections municipales 

Elle​ sera présentée à chacune des listes et à l’ensemble des colistiers afin qu’ils puissent en prendre connaissance ; il leur sera alors demandé de la signer. Chacune des listes ayant accepté de la signer ainsi que celles qui l’auront refusé seront l’objet d’une publication.

 Suivi de son application

Ce​ sera à chaque citoyen de vérifier l’application ou non des engagements pris, ce qui s’inscrit parfaitement dans sa volonté de prendre part à la vie de la commune. De plus certaines associations feront un travail de vérification et ne manqueront pas de rappeler aux élus leurs engagements.  

 

LA CHARTE

Engagement n°1

  • Reconduire ou mettre en place des conseils citoyens ayant​ pour objet la réflexion commune entre citoyens et élus sur des projets divers : aménagement du territoire communal, revalorisation des quartiers, des centres bourgs et villes, des espaces de loisirs et équipements.

Engagement n°2

  • Prendre obligatoirement en compte toute initiative citoyenne porteuse de projets.

Engagement n°3

  • Créer une fois par an une conférence citoyenne ​organisée conjointement par la mairie et les associations ayant pour mission l’engagement citoyen. Lors de cette rencontre ouverte à tous, les élus dans un premier temps expliqueront les politiques engagées dans les domaines budgétaire, infrastructurel, environnemental, leur positionnement face aux politiques engagées tels les grands projets. Dans un deuxième temps devra se dérouler un débat par le jeu de questions/réponses.

 Engagement n°4

  • Organiser des référendums d’initiative citoyenne.​ Toute demande de référendum ayant recueilli 10 % de signatures du corps électoral devra être organisée. Ces référendums n'auront pour objet que ce qui concerne les politiques engagées dans la commune ou l'intercommunalité.

Engagement n°5

  • Réduire les coûts de fonctionnement de l'administration communale​ par une gestion rigoureuse de l’argent public. Etablir le plafonnement des indemnités de mandat à 3 fois le salaire le plus bas de l’employé municipal (plein temps) pour le maire et les adjoints. Mettre en place une véritable mise en concurrence pour les achats de matériels, une politique de mutualisation des achats via la communauté de communes. Mettre en place une véritable politique écologique ayant un impact sur le long terme.

Engagement n°6

  • Communiquer la liste des rencontres entre élus et entreprises privées ou lobbyistes​, seul moyen d’éviter tout conflit d’intérêts. Liste affichée en Mairie.

Engagement n°7

  • Créer une maison citoyenne ​ayant pour vocation d’être un lieu d’échanges, de partages, d’éducation populaire, de mutualisation de porteurs de projets. Elle sera conjointement gérée par la commune et les structures associatives. Ouverte à tous, répondant aux attentes des citoyens, son objet sera de rentrer dans le cadre stricte d’une mission définie par un règlement élaboré par l’ensemble des acteurs voulant prendre part au projet.

Engagement n°8

  •  Rendre publique sa volonté ou non de briguer le Poste de Président de la communauté de communes ​et d’en donner sa vision sur la gestion de la structure afin de ne laisser place à aucune suspicion sur le fonctionnement de cette institution.

Engagement n°9

  • Créer des commissions​ ayant un rôle purement consultatif dans le cadre de dossiers pour lesquels un apport extérieur sera envisagé afin d’apporter une expertise, une opinion sur des dossiers techniques, stratégiques ou géostratégiques. Ces commissions seront composées d’élus, de personnes compétentes dans le domaine requis, ainsi que de citoyens volontaires.

Engagement n°10

  • Défendre la sauvegarde, la promotion et la reconquête des services publics​, œuvrer pour le développement de pôles médicaux regroupant les différents corps de santé.

Engagement n°11

  • Rendre parfaitement transparente l’attribution des postes d’agents des services ​gérés par la mairie afin d’éviter ce qui pourrait être considéré comme du « clientélisme » voire des conflits d’intérêts, sans oublier de répondre à toutes les personnes ayant postulé, même par la négative, ce qui est loin d’être le cas et cependant inscrit dans la loi.

Engagement n° 12

  • Rendre obligatoire l'utilisation d’au moins 50% de produit d’origine locale ​dans les cantines scolaires. Il en ira de même pour les cuisines centrales ayant pour mission de fournir les cantines, hôpitaux, EHPAD et repas à domicile.

 

Conclusion

Mesdames, Messieurs,

Vous aurez noté à la lecture de ce qui précède, la volonté des citoyens à s’engager dans la vie de leur commune. Depuis trop longtemps, ils se sentent totalement exclus des prises de décisions concernant leur cadre de vie. Nous traversons une zone de turbulences issue d’une forme de défiance envers les élus. Il ne tient donc qu’à vous en signant cette charte, de faire preuve de votre attachement à faire vivre, voire revivre une démocratie participative par la concertation, l’échange, le partage et ainsi démontrer, pour faire renaître la confiance, que cela est possible.

Merci. 

UNION DES GILETS JAUNES DE LOUDEAC 

Président Fabrice Huet

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.